Les compétences du community manager

Les community managers font clairement partie des professionnels les plus polyvalents du #digital. Le CM est un véritable touche-à-tout.

On ne demande pas à un community manager de maîtriser tous les aspects du SEO, du #design et de la communication, c’est évident. Pour des besoins spécifiques, il pourra toujours consulter ces professionnels en interne ou en externe. Mais pour engager la conversation, comprendre le langage des spécialistes et être capable d’être autonomes au quotidien, les CM doivent acquérir des compétences variées.

L’évolution du métier de community manager

Le métier de community manager a beaucoup évolué ces dernières années.

Les premières générations de CM se sont formées en autodidactes. Depuis environ 5 ans, le diplôme devient la clef pour prouver ses compétences.

Nous faisons également ce constat chaque année lors de l’enquête sur les community managers en France. En 2016, 55% des CM en poste possédaient un Bac+5 et seuls 15% d’entre eux n’avaient pas de licence (Bac+3). La professionnalisation du community manager est une vraie tendance de fond. Pour évoluer, on conseille aux CM de se former en permanence en acquérant des compétences connexes.

Dernier conseil de Franck Bouche à tous les community managers :

Ce que vous devez surtout garder à l’esprit, c’est que le secteur du digital est en constante évolution. Les community managers doivent donc se former en permanence. Selon les compétences visées, vous pouvez opter pour des séminaires, des MOOCs, des formations courtes ou longues… Vous n’avez que l’embarras du choix !