Digital : Quels impacts sur la formation professionnelle ? – JDN

Digital : Quels impacts sur la formation professionnelle ? – JDN

La digitalisation constante des entreprises et de leurs collaborateurs oblige la formation professionnelle à se transformer. L’heure est plus que jamais aux Mooc, Cooc, serious games…

La société moderne, bien qu’hyperconnectée, sait replacer l’humain au cœur de la relation client digitale. Le constat est identique dans le domaine de la , qui veut s’affranchir d’un format commun à tout le monde.

Le but ? Proposer une expérience nouvelle, attractive, interactive, adaptée et… efficace. Des besoins de souplesse et de personnalisation auxquels répond précisément le digital learning.

Un mix attrayant : le blended learning

80% des entreprises considèrent avec sérieux la digitalisation de leur offre formation, tandis que près d’1 salarié français sur 4 a déjà suivi une formation à distance. Alors, présentiel ou distanciel ?

Le formateur 2.0, en pleine émergence

Un des enjeux et facteurs de réussite de la digitalisation réside en la capacité du à s’approprier les usages pédagogiques, les modalités ainsi que les pratiques nouvelles du digital.

Le web, synonyme de nouveaux métiers

Un rapport de la délégation prospective du Sénat souligne que « 30% à 70% des métiers d’avenir sont encore inconnus aujourd’hui », tandis que, déjà en 2014, le USA Department of Labor prédisait que « 65 % des écoliers d’aujourd’hui exerceront, une fois diplômés, des métiers qui n’ont même pas encore été inventés ».

Gamification : je joue donc j’apprends

Selon une étude de la DigitalAcademy sur les tendances de la formation professionnelle impactées par le , la génération Y représentera 75% de la population active en 2026.

Social learning, en mode collaboratif

Avec l’essor des médias sociaux, la formation a su intégrer une dimension participative via de nouveaux modèles pédagogiques ; la notion de communauté est marquée, les échanges et les partages nombreux.

Se former pour mieux (se) transformer

Véritable « Business Partner », la formation est une aide à la productivité et à la performance des équipes. Et au-delà des considérations de flexibilité, d’accessibilité, d’écologie, les entreprises, dans une démarche « R.O.I.ste », attendent du des données statistiques de contrôle, de mesure et d’analyse, qui leur permettent de les évaluer et de démontrer leur efficacité. Quoi qu’il en soit, la formation est un enjeu majeur : cette dernière n’est à présent plus une question, elle est une réponse à la transformation digitale des entreprises.

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous