Comment faire “fructifier” le capital compétences de l’entreprise

Comment faire “fructifier” le capital compétences de l’entreprise

Et si la formation des collaborateurs des entreprises s’appuyait… sur les collaborateurs eux-mêmes ? Une idée qui a fait sens lors de la 28e édition du congrès HR qui se tenait le 8 octobre au Pré Catelan à Paris.
Plusieurs responsables de ressources humaines de grands groupes se sont succédé toute la journée à la tribune pour livrer des initiatives innovantes déployées en interne. Et le point commun parmi elles, c’est la “fructification” du capital de l’entreprise pour former les salariés. “La tendance lourde est à l’utilisation du capital de compétence endogène et la “désintermédiarisation” du système de formation” commente Thierry Curiale, directeur marketing, e-education et Mooc 
[1] au sein du groupe Orange.

Le MOOC pour la massification mais également pour se rapprocher de la demande utilisateur. Par ailleurs, c’est aussi de mettre en oeuvre de véritables communautés de pratiques au sein de l’entreprise.

 

 

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.