L’article de Philip Kerr (en anglais) présente un panorama complet de l’adaptive learning ( adaptatif) en partant des mécanismes mis en œuvre pour aller jusqu’aux enjeux sur l’. Voici ma synthèse de cette ressource pertinente.
 Ça n’est pas nouveau, c’était déjà recherché avec les , mais cela devient de plus en plus clair. On est loin de la philanthropie angélique prônée par les évangélistes des MOOC. L’idée est clairement de proposer un économique pour faire apprendre les étudiants. La solution proposée est considérée comme le meilleur compromis coût-accès-qualité.On peut voir que des financeurs de premier rang soutiennent cette démarche (OMC, OCDE, fondation B&M Gates, etc…). Ces subventions, sans doute conséquentes, permettent de limiter l’impact de la R&D sur le coût global du produit et d’accélérer sa rentabilité.

Voilà une bonne synthèse des logiques de l’adaptative learning.

Repéré depuis prodageo.wordpress.com