[A.I.] De la machine de Turing au deep learning – educadis.fr

[A.I.] De la machine de Turing au deep learning – educadis.fr

Si le machine learning demeure encore dans son enfance, l’idée d’un appareil capable d’apprendre par lui-même est loin d’être récente. Dès 1936, l’un des pères de l’informatique, Alan Turing, imaginait déjà les concepts de l’ordinateur moderne et de l’intelligence artificielle.

La « Machine de Turing »

Alan Turing est désormais mondialement connu à la fois pour son rôle décisif dans la victoire alliée durant la Seconde Guerre mondiale, grâce à sa « bombe » permettant de décrypter la machine allemande Enigma, puis pour sa participation cruciale dans la réalisation des premiers ordinateurs à la fin des années 40. Le génie des mathématiques s’était pourtant déjà illustré en 1936 en publiant un article, alors qu’il n’était encore que doctorant au King’s College de Cambridge.

Le deep learning et les réseaux de neurones

Pour ce qui est de l’intelligence artificielle appliquée à l’#éducation, il a fallut attendre longtemps pour concrétiser la machine de Turing. Désormais, le « deep learning » implique la capacité d’un ordinateur à non plus seulement exécuter des programmes, mais à apprendre des éléments nouveaux et à les synthétiser de manière autonome, pour réaliser de nouvelles tâches. Et tout ceci grâce au « réseau de neurones ».

2018-01-03T18:19:28+01:00janvier 5th, 2018|Categories: Cognition et Communication, Curation triée, Technologie|Tags: |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous