L’ingénierie pédagogique est l’activité de l’ingénieur pédagogique, qui renvoie à la gestion globale d’un dispositif relatif aux pratiques d’éducation au sens large, avec comme finalité la conception d’un dispositif pédagogique de formation adapté et optimisé.

  • Elle désigne l’ensemble des fonctions d’étude, de conception, de réalisation et d’adaptation d’un projet pédagogique.
  • Elle suppose un travail de synthèse, qui intègre les apports des experts
  • Elle étudie un projet sous ses aspects techniques, économiques, financiers, monétaires et sociaux.
  • Elle regroupe l’ensemble des méthodes et des outils permettant d’apprendre, adaptées à un public-cible avec des objectifs pédagogiques clairement définis.
  • Elle vise à l’adaptation, voire à la création de méthodes et d’outils pédagogiques dans une logique d’optimisation des itinéraires et des coûts
  • Elle est au confluent du design pédagogique, du génie logiciel et de l’ingénierie cognitive.

L’ingénierie pédagogique trouve tout son intérêt lorsqu’il y a :

  • Gestion d’un projet de formation sur et entre les 3 entités du triangle d’apprentissage, celle du formé-apprenant, celle des savoirs, celle du formateur-facilitateur
  • Gestion du schéma des 3 unités, celle du temps (formation synchrone / asynchrone), celle du lieu (formation en présentiel (face-à-face) / à distance) et celle de l’action (formation individualisée / collective)
  • Gestion des dispositions à l’acte d’apprendre (utilisation des technologies, formation informelle, accompagnement, etc.)

Concrètement, dans les pays anglophones on utilise surtout le terme instructional design , tandis qu’en francophonie on utilise principalement le terme « ingénierie pédagogique ».

—————

Repéré depuis https://www.techno-science.net/glossaire-definition/Ingenierie-pedagogique.html