Tribune : l’e-learning, de l’effet de mode à la réalité d’usage

Tribune : l’e-learning, de l’effet de mode à la réalité d’usage

Bon nombre d’acteurs voient dans l’e-learning un effet de mode. Il s’agit pourtant d’un pas vers la formation de demain. Aujourd’hui, près de 60 % des entreprises françaises intègrent l’ dans leur dispositif de . Une tendance qui amène son lot d’approximations. Jérôme Bruet, directeur de Talentsoft Learning Solutions, fait le point sur les fondamentaux.

Le terme e-learning est aujourd’hui utilisé abusivement pour désigner un module de formation sur ordinateur, une visioconférence avec des collaborateurs, des tutoriels sur des plateformes YouTube… Derrière cela se cache une notion plus large : le digital learning. Ce dernier englobe l’e-learning et étend l’expérience de l’apprenant grâce à un ensemble d’outils et de pratiques numériques : les ressources auto-formatives, les classes virtuelles, le social learning…
Quel que soit l’axe de digitalisation du savoir à prioriser en entreprise, une plateforme de formation doit être constamment alimentée en contenus de formation et particulièrement en contenus métiers propres à chaque entreprise. Cet aspect a longtemps été un frein, mais aujourd’hui les plateformes LCMS (Learning Content Management System) donnent la main aux formateurs pour créer simplement un contenu adapté à chaque besoin.

Une nouvelle posture pour l’apprenant et le formateur

Le digital s’inscrit dans une expérience continue de développement personnel et collectif. Au-delà de proposer une expérience utilisateur digne des meilleurs outils web, la plateforme LMS doit encourager les interactions entre apprenants pour accroître leur engagement. L’approche « user-centric » permet à l’apprenant de s’investir davantage, en accédant à des éléments pensés pour lui.

Le blended learning : mixer formation présentielle et digital learning

Le blended learning cumule les avantages de chacune des modalités de formation : les formations à distance et les formations classiques en salle. Il couvre ainsi l’ensemble des besoins des apprenants, des formateurs et des services formation. L’apprenant pourra suivre une formation en e-learning en fonction de ses disponibilités et faire quelques points mensuels via la classe virtuelle, avec le et/ou d’autres apprenants.

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.