Loin de la figure du tuteur-orchestre, il existe de nombreux avantages organisationnels, économiques, pédagogiques à recourir à plusieurs profils de tuteurs à distance. Toutefois, il ne suffit pas de convoquer plusieurs profils de tuteurs pour que les apprenants en tirent des bénéfices. Ce dispositif doit être présenté, par exemple dans la charte tutorale.
  • Relation A. Le tuteur technique apporte au participant du soutien en cas de difficulté d’utilisation ou de dysfonctionnement. En cas de difficulté à la connexion ou durant le parcours, le stagiaire peut lui envoyer un message.
  • Relation B. Le tuteur-programme et le tuteur administratif interviennent de manière proactive en direction des participants via la messagerie ou le forum pour donner de la visibilité sur le parcours de formation.
  • Relation C. Le participant peut solliciter le tuteur-cours qui intervient de manière réactive via le forum. De son côté, le tuteur-cours intervient de manière proactive afin d’anticiper certaines difficultés que peuvent rencontrer les apprenants.
  • Relation D. Le tuteur-programme supervise l’activité des tuteurs-cours qui lui remontent des informations sur leurs interventions.
  • Relation E. Les apprenants peuvent interagir entre eux au sein du forum.
  • Relation F. Le tuteur projet accompagne l’apprenant lors de son stage en entrepriseCet exemple fictif n’a d’autre but que de sensibiliser à la nécessité de définir, cartographier et décrire le dispositif tutoral pour une formation. Il n’est donc pas un modèle à suivre pour toutes les formations mais il permet de penser celui qui est adopter en fonction des contraintes contextuelles.

—————

Repéré depuis http://blogdetad.blogspot.com/2019/06/schematiser-le-dispositif-tutoral.html