Peut-on mieux apprendre par le jeu ?

Peut-on mieux apprendre par le jeu ?

Margarida Romero fait le point dans une synthèse publiée par l’Université Laval au Québec.

“La recherche sur l’#apprentissage basé sur le jeu souligne différents intérêts de cette pratique pour l’élève, notamment du point de vue de l’engagement, de la motivation et de l’expérience d’apprentissage. Sur le plan des résultats scolaires, les effets des approches basées sur les jeux ne sont pas si clairs, et certains effets observés restent assez faibles, en particulier en ce qui a trait à l’amélioration des performances en tout contexte. Cette forme d’apprentissage est avant tout une manière d’engager les élèves de manière ludique et de leur permettre d’apprendre par l’intermédiaire d’une expérience d’apprentissage positive. Ainsi, même si les performances scolaires ne sont pas toujours meilleures que celles obtenues avec des méthodes classiques qui ne visent pas l’engagement ludique, le jeu fait de l’école et de l’apprentissage une activité qui peut être plaisante et ludique, et ce, tout au long de la vie. En bref, on ne gagne pas plus à jouer si l’on tient compte uniquement des résultats, mais on gagne en rapports positifs au savoir et à l’expérience d’apprentissage.”

Université de Laval au Québec

Dossier Enseigner avec le jeu

2018-01-01T20:43:11+01:00février 28th, 2017|Categories: Cognition et Communication, Curation triée, Pédagogie|Tags: , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous