Ce que l’intelligence artificielle peut apporter à l’éducation – Point de vue média – Les clés de demain – Le Monde.fr / IBM

Ce que l’intelligence artificielle peut apporter à l’éducation – Point de vue média – Les clés de demain – Le Monde.fr / IBM

Entre promesses, fantasmes et peurs, l’intelligence artificielle constitue désormais un « enjeu majeur » pour notre société, comme l’a rappelé le secrétaire d’Etat chargé du #numérique Christophe Sirugue, à l’occasion du dévoilement de la stratégie « France IA », le 21 mars 2017

En 2012, un site américain listait déjà les 10 manières dont l’intelligence artificielle pourrait réinventer l’éducation :
1. Automatiser les activités de base dans #l’éducation comme les évaluations
2. S’adapter aux besoins des élèves
3. Aider les enseignants à améliorer leurs cours
4. Créer des tuteurs virtuels pour les élèves
5. Faire un retour utile aux enseignants et aux élèves
6. Changer notre rapport à l’information et notre façon d’interagir avec elle
7. Modifier le rôle des enseignants8. Rendre l’apprentissage par essai et erreur moins intimidant
9. Changer la façon dont les écoles trouvent, forment et aident les étudiants
10. Transformer les lieux d’apprentissage et la manière d’apprendre

Personnaliser l’éducation

Plusieurs start-up travaillent en effet sur les algorithmes qui pourraient transformer notre manière d’apprendre, notamment en personnalisant #l’apprentissage : c’est là, semble-t-il aujourd’hui, l’apport le plus pertinent et le plus abouti de ces technologies.

« L’intelligence artificielle, vous n’allez pas y échapper »

« L’intelligence artificielle, vous n’allez pas y échapper », affirme Charles Tijus, professeur de psychologie cognitive et directeur du laboratoire Lutin (Laboratoire des usages en technologies d’information numériques) de l’université Paris 8. Qui souligne cependant l’importance de la prise de recul et de la réflexion nécessairement humaine sur notre propre #apprentissage. « Tout ne peut pas être analysé et évalué », renchérit Ivan Ostrowicz, co-fondateur de Domoscio. Et de donner l’exemple de la voiture autonome de Google qui, pour être l’une des premières illustrations concrètes et extrêmement convaincantes de l’utilisation de l’intelligence artificielle, est encore loin d’être parfaite, notamment face aux usagers particuliers que sont les cyclistes.

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.