Le MOOC, partie émergée d’une transition en marche

Le MOOC, partie émergée d’une transition en marche

La transition numérique concerne l’entreprise, le territoire, le citoyen (à l’image de la transition énergétique). Elle bouleverse le monde, la façon de le vivre et de l’apprendre. Dans le monde de l’éducation et de la formation, on ne peut que constater une accélération dans la diffusion de nouvelles pratiques pédagogiques et d’un nouveau cycle d’innovation. Le phénomène MOOC en fait partie.
 Une des fonctions de l’ingénierie pédagogique sera de mettre en place des stratégies pour éviter le décrochage et encourager l’engagement des participants. On s’appuiera sur des logiques de “ludification” comme l’utilisation des “open badge” conçu par Mozilla. Intégré dans un MOOC, cela permet de décerner aux apprenants des badges pour les connaissances, habiletés et compétences acquises.
Indéniablement, les MOOC répondent aux attentes de l’utilisateur avec des dispositifs flexibles et ouverts. Une preuve est probablement que les grandes écoles et universités intègrent de plus en plus des MOOCs dans les parcours des étudiants. La formation présentielle se digitalise, pour une meilleure efficacité pédagogique… Le concept de  “classe inversée” illustre une partie de ce phénomène…
La question n’est plus tellement de savoir si il faut y aller ou pas mais plutôt du comment et du pourquoi… Le phénomène MOOC rentre dans le vaste mouvement de la digitalisation de la formation.

Repéré depuis www.construction21.org

2018-01-01T21:10:24+01:00janvier 21st, 2015|Categories: Méthodes et organisation, Pédagogie|Tags: , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.