La loi « Avenir professionnel » prévoit de réorganiser le réseau des acteurs paritaires de la formation autour d’un nombre restreint d’ « opérateurs de compétences » (Opco). Ceux-ci doivent prendre la suite, en avril 2019, des actuels organismes paritaires collecteurs agréés (Opca), au nombre de 20. Un rapport, demandé par le ministère du Travail, vient de formuler des propositions pour servir de guide à la transition. Il y est proposé de rassembler les branches professionnelles autour de 11 Opco.

Des Opca aux Opco

C’est l’une des grandes nouveautés de la réforme de la formation professionnelle, du point de vue institutionnel : la transformation des Opca en Opco. Il ne s’agit pas d’un simple changement de sigle, dissimulant une continuité institutionnelle quasi-totale, comme cela peut arriver. Les Opco, à la différence de leurs prédécesseurs, ne collecteront plus les fonds de la formation professionnelle, ni la taxe d’apprentissage. En revanche, ils seront amenés à jouer un rôle considérable dans l’organisation et le fonctionnement de l’apprentissage, ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent.

L’enjeu du rapport : passer de 20 Opca à 10 ou 15 Opco

Il reste une question : comment les 20 Opca vont-ils se transformer en Opco ? Quel sera le périmètre de ces derniers ? La loi « Avenir professionnel » fixe des critères et une procédure. Celle-ci doit aboutir au 1er avril 2019. En attendant, le ministère du Travail a pris les devants en commanditant un rapport à Jean-Marie Marx (président du Cnefop, nommé en juillet haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi) et René Bagorski (président de l’Afref, Association française pour la réflexion et l’échange sur la formation). Leur mission était « de proposer différents scénarii répondant à l’exigence d’opérateurs structurés par une logique sectorielle ou une logique de filière », comprenant « entre dix à quinze opérateurs agréés ». Le rapport final s’arrête à 11 Opco.

Repéré depuis https://www.managementdelaformation.fr/la-formation-en-chiffres/2018/09/18/la-formation-en-chiffres-61-11-opco-en-2019/