Parce que les étudiants ont changé, il est important de trouver les moyens de les intéresser, les motiver et surtout faire en sorte que les heures de cours soient productives. Tour d’horizon des bonnes pratiques pédagogiques pour arriver à ces fins.

Etre acteur de son apprentissage

Toutes les bonnes études le montrent depuis longtemps maintenant, être acteur de son apprentissage permet une amélioration de la rétention de l’information mais également la motivation. Souvent appelé “Learning by Doing”, ce passage à l’action peut revêtir de nombreuses formes. Dans tous les cas, le savoir n’échappe pas aux principes fondamentaux du marketing : il faut donner envie et surtout donner du sens !

“La compétence digitale n’est ni Facebook ni un cours en ligne”

Il est temps de comprendre

“C’est parce que le monde est incertain que la mesure est nécessaire” (François Vatin)

Et si nous aidions nos apprenants à créer leurs propres outils de mesure ?