Lorsqu’une organisation décide de mettre en place des services tutoraux dans ses formations en ligne, son premier réflexe est de chercher la personne présentant toutes les qualités et compétences pour accompagner les apprenants. Le tuteur est conjugué au singulier. Cette solution présente de nombreux désavantages (cf. Inconvénients de la figure du “tuteur-orchestre”).

La question des compétences des personnes investissant un profil de tuteur particulier est également plus aisée à résoudre. Naturellement, un formateur ou un expert sera en capacité d’apporter un soutien cognitif aux apprenants. A contrario, un apprenant suivant plusieurs modules dépendant de plusieurs formateurs aura besoin d’être suivi par une personne compétente tant d’un point de vue administratif (tuteur administratif) que sur les plans motivationnel, socio-affectif ou métacognitif (tuteur programme),  (cf. Profils de tuteurs à distance).