Le compte personnel de formation (CPF) échappe-t-il aux salariés? – L’Express

Le compte personnel de formation (CPF) échappe-t-il aux salariés? – L’Express

Neuf mois après sa création, le compte personnel de reste un dispositif inconnu pour beaucoup. La faute à une communication tardive? Pas seulement.

Conçu pour aider les salariés à devenir acteurs de leur parcours professionnel, le Compte personnel de formation () démarre difficilement. Fin octobre, un peu plus de 2 millions de salariés (sur les 23 millions de bénéficiaires potentiels) ont créé leur compte en s’inscrivant sur le portail www.moncompteformation.gouv.fr, se félicite le gouvernement. Mais seulement un peu plus de 100 000 demandes ont été validées : il s’agit, pour les deux tiers, de demandeurs d’emploi. Les salariés restent minoritaires.

Créé à la hâte, le portail www.moncompteformation.gouv.fr, première marche à franchir pour bénéficier du dispositif a connu de nombreux bugs : problèmes d’authentification malgré la validation du mot de passe, serveur saturé, plantages inexpliqués… Décourageants pour les premiers inscrits, ces bugs sont en passe d’être réglés. Ce qui n’empêchera pas la montée en puissance du CPF d’être longue : « Elle repose sur un processus de responsabilisation des salariés qui va prendre des années », estime Sana Ronda, présidente du groupe de formation Linguaphone.
Des atouts, mais…
Si tout le monde veut croire que le CPF finira par trouver sa place, c’est parce qu’il a un atout précieux par rapport au Droit individuel à la formation (DIF), auquel il se substitue: les droits à 24 heures de formation** acquis chaque année sont attachés non plus à l’entreprise, mais au salarié lui-même qui en garde le bénéfice s’ils change d’employeur ou perd son emploi.

Les artisans du CPF en sont conscients : « Nous venons d’achever un audit d’ergonomie qui devrait nous permettre d’améliorer un peu les choses », explique Christian Janin, président du Copanef (Comité paritaire national interprofessionnel pour l’emploi et la formation), qui s’est vu confier le suivi de la mise en oeuvre du CPF. « D’ici à l’été 2016, le portail devrait être relié à tous les Opca pour simplifier la navigation et l’accès aux listes de formation », poursuit Christian Janin avant d’ajouter : « Entre temps, le gouvernement a annoncé la création du Compte personnel d’activité, qui regroupera tous les droits sociaux des salariés à compter du 1er janvier 2017. Mais nous n’avons encore aucune idée de la façon dont il s’articulera avec le CPF. » Une inconnue de plus dans une équation déjà complexe…

2018-01-01T21:06:14+01:00décembre 10th, 2015|Categories: Curation triée, Méthodes et organisation|Tags: , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous