Le baromètre annuel « La formation professionnelle en Europe » de l’observatoire Cegos mesure les évolutions en termes de stratégie, politique et pratiques de formation en Allemagne, Espagne, France, Grande-Bretagne, Italie et Portugal. Il compare la vision des salariés et des directeurs et responsables RH et .

Ce sont les formations mixtes, associant formations en salle et en ligne qui accusent la plus grosse augmentation entre 2015 et 2016 (+ 9 % en France), mais la France est toujours un peu à la traîne par rapport aux autres pays européens étudiés concernant les formations digitales. Néanmoins 61 % des personnes interrogées sont « plutôt d’accord » avec la phrase « La formation, dans mon entreprise, va vers plus de digitalisation ». Tous pays confondus, le niveau de satisfaction des salariés par rapport aux formations réalisées demeure très élevé.