Quelques définitions pour commencer

D’après le dictionnaire Larousse (oui, je ne suis pas allé la chercher très loin, cette définition), la pédagogie est l’ « ensemble des méthodes utilisées pour éduquer les enfants et les adolescents ». L’andragogie, quant à elle, est la « science et pratique de l’éducation des adultes. ».

Ce que disent les sciences cognitives et les neurosciences

Dans un cadre d’apprentissages formels (laissons là de côté l’apprentissage du langage, de la marche, etc. propres le plus souvent à l’enfant et qui font appel à des mécanismes spécifiques), en salle de classe ou de formation, les neurosciences nous disent plutôt que les cerveaux d’enfants et ceux des adultes ont un fonctionnement identique. Prenons par exemple les travaux de Stanislas Dehaene, président du comité scientifique de l’Education nationale. Pour lui, il existe au moins 4 piliers de l’apprentissage chez l’enfant :

  • L’attention, qu’il faut mobiliser en permanence ;
  • L’engagement actif, pour que l’enfant puisse s’approprier les concepts ;
  • Le retour d’informations, pour que l’enfant puisse apprendre grâce à un modèle essai/erreur
  • La consolidation, pour ancrer les connaissances sur le long terme.

Je mets au défi quiconque a déjà conçu et/ou animé une formation pour adultes de me dire que ces 4 piliers sont différents chez l’adulte !

—————

Repéré depuis http://sydologie.com/2019/10/andragogie-et-pedagogie-blanc-bonnet-et-bonnet-blanc/