Comment améliorer vos Mooc avec la Big Data et les Learning Analytics ?

Comment améliorer vos Mooc avec la Big Data et les Learning Analytics ?

Avec le #numérique, internet et les réseaux sociaux, nous assistons à une explosion du volume de données collectées ou générées à chaque minute par les internautes. L’analyse et l’exploitation de cette masse de données peuvent représenter un atout majeur pour les sociétés qui arrivent à en dégager des tendances au niveau macroéconomique
Dès 2013, l’Open University prévoyait la montée en puissance des Learnings Analytics. Associés aux données collectées dans les cours en ligne #Mooc, ils peuvent permettre d’améliorer notablement l’expérience de l’apprenant.

Collecte de données et #apprentissage ?

Dans le domaine de la #formation on peut distinguer deux familles de données. Les données statiques concernent les cours, modules et les apprenants (nom, prénom, âge…). Les données dynamiques sont celles générées par les apprenants lors de leurs apprentissages.
Mooc et données d’apprentissage ?Avec l’irruption des Mooc nous assistons à une massification de la collecte de données. Un Mooc suivi par des milliers d’apprenants offre un terrain d’analyse précieux sur les comportements, les styles d’apprentissage,…

Quelles précautions juridiques ?

Si vous opérez un Mooc sur le territoire français deux précautions sont à prendre avant de mettre en place un mécanisme de collecte et d’analyse des données d’apprentissage.

2018-01-01T21:00:00+01:00décembre 20th, 2016|Categories: Curation triée, Pédagogie, Technologie|Tags: , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous