test-bannière.jpg

6 Tendances de la formation à suivre de très près en 2019

InTeach

Ce n’est un secret pour personne, le monde de la formation est en constante évolution. De nouvelles modalités pédagogiques sont imaginées pour offrir une expérience d’apprentissage toujours plus performante. Découvrez 6 tendances de la formation qu’il ne faut plus ignorer en 2019.

#1 Microlearning : la formation sera granularisée.

Le microlearning, ou micro-apprentissage, a le vent en poupe. Cette modalité de formation repose sur des séquences de formation courtes, allant de 3 à 5 minutes, combinant textes, vidéos et images pour stimuler les apprenants.

Il s’agit de découper un sujet “macro” en portions “micro” pour en faciliter sa digestion.

Dès lors, la formation s’inscrit plus aisément dans le workflow des collaborateurs. Ces derniers peuvent suivre leurs modules sur le pouce lors des moments “perdus” de leur journée.

#2 Mobile learning : la formation sera mobile et accessible.

Le temps où les apprenants devaient être attachés à leur ordinateur pour suivre une formation semble être révolu. Apprentissage rime désormais avec accessibilité et mobilité. Tout le monde doit pouvoir se former partout, tout le temps et sans frictions. Le smartphone offre par essence cette opportunité et apporte un renouveau.

Cet essor témoigne d’un renforcement des usages axés autour du mobile. En effet, le taux d’équipement en mobile atteint 94% en France et dépasse désormais celui de l’ordinateur qui recule de 3 points à 78%. Selon le Baromètre du numérique paru en 2018, la baisse du taux d’équipement en ordinateur a été particulièrement sensible chez les jeunes adultes (- 17 points notamment chez les 18-24 ans, dorénavant moins équipés que les sexagénaires). Un renversement loin d’être anodin.

#3 Social learning : la formation sera sociale et collaborative.

“Le digital learning, c’est la première étape de la déshumanisation de la formation”. Si vous travaillez dans le secteur de la formation professionnelle, vous avez vraisemblablement entendu cette affirmation.

Et si nous vous disions que dans les faits la tendance est inverse ? Nous parlons même de social learning, littéralement apprentissage social.

Cette dynamique consiste à partager et collaborer avec d’autres apprenants à distance par le biais d’outils collaboratifs. Cela peut se traduire par un fil de discussion, un forum, un blog ou même les réseaux sociaux d’entreprise.

De cette façon, les apprenants participent activement à leur apprentissage et collaborent avec leurs pairs en continu. Un petit pas pour la formation, un grand pas vers l’entreprise apprenante.

#4 Gamification : la formation sera ludique et engageante.

Remédier aux apprenants désengagés et désintéressés, voilà un enjeu majeur qui occupe l’esprit de nombre de formateurs. Parmi les solutions identifiées par ces derniers, la gamification est une réponse légitime.

La gamification, c’est l’intégration des mécaniques du jeu visant à faciliter la réalisation d’une tâche. Après tout, qui a dit que la formation ne pouvait pas être un jeu ?

Parmi les leviers disponibles dans la boîte à outil du formateur, les duels et classements, les badges validant l’acquisition d’une compétence, les défis pour se mesurer à ses collègues, les avatars personnalisables, les activités ludiques comme les QCM ou les quizz.

La gamification s’impose comme un levier terriblement efficace pour motiver, engager et stimuler durablement l’apprenant dans son parcours de formation.

#5 Blended learning : la formation sera digitale… ET humaine.

Parce qu’il apportait de nombreuses réponses aux contraintes de la formation traditionnelle, le digital learning a connu un essor incomparable. En ce sens, il a ouvert un champ des possibles presque infini dans la mesure où les technologies numériques comblent les inconvénients liés à la formation présentielle.

Aujourd’hui, la logique est à la complémentarité entre digital et présentiel : c’est ce que l’on appelle le blended learning, ou apprentissage mixte.

Le principe est de tirer le meilleur de chacune des modalités pour obtenir un parcours de formation complet et performant.

Voilà un exemple de parcours de formation qui tend à se démocratiser et que nous rencontrons fréquemment chez nos clients :

1 – En amont…

Modalité privilégiée : mobile learning
Objectif : susciter l’intérêt de l’apprenant et éveiller sa curiosité
Méthode : libération des modules progressivement pendant les 15 jours précédant le début de la formation.

2 – Pendant…

Modalité privilégiée : présentiel
Objectif : favoriser la mise en pratique immédiate avec les apprenants
Méthode : mise en situation des apprenants

3 – En aval…

Modalité privilégiée : mobile learning et microlearning
Objectif : ancrer durablement et efficacement les compétences acquises
Méthode : répétition espacée des contenus et rappel grâce aux notifications push.
#6 Vidéo learning : la formation sera vidéo.
Si YouTube se classe en seconde position des sites les plus consultés au monde avec 2 milliards d’utilisateurs actifs par mois, ce n’est pas un hasard.

Que ce soit pour apprendre une recette de cuisine ou vous former à l’installation d’un logiciel, vous avez sans doute vous aussi visionné une vidéo tutoriel. L’incroyable succès de ces vidéos “tutoriels” est la preuve que tout peut s’apprendre sur YouTube, et in fine que tout peut s’apprendre par la vidéo.

Intégrer la vidéo dans la formation assure la bonne compréhension et l’assimilation du message à transmettre. Elle apporte dynamisme et engagement dans les programmes de formation.
Conclusion : la formation de demain sera “learner centric”.
Ainsi, si vous deviez qualifier la formation de demain, il est incontournable de préciser que celle-ci sera granularisée, mobile et accessible, sociale et collaborative, ludique, digitale, humaine et animée par la vidéo et autres contenus enrichis.

Au-delà de ces tendances, c’est une une philosophie globale qui semble émerger : la nécessité de (re)penser les dispositifs de formations à partir des besoins et usages des apprenants pour mieux les engager dans le temps.

Quelle(s) tendances(s) de la formation allez-vous intégrer dans votre stratégie cette année ?