10 principes pédagogiques à prendre en compte pour concevoir des environnements d’apprentissage multimédia

10 principes pédagogiques à prendre en compte pour concevoir des environnements d’apprentissage multimédia

Richard Mayer, psychologue américain et chercheur à l’Université de Californie, développe depuis 2001 un concept scientifique intéressant : la théorie cognitive de l’apprentissage multimédia.

Cette théorie se base sur 10 principes pédagogiques essentiels que je vous propose de parcourir ci-dessous. But du jeu : vous permettre d’utiliser le multimédia à bon escient, dans le cadre de vos formations (présentielles ou en ligne), de vos supports pédagogiques écrits et de vos diaporamas.

 3. Principe de redondanceContrairement à ce que l’on pourrait croire, présenter des informations identiques dans 2 modalités différentes peut être néfaste à l’apprentissage (par ex. afficher à l’écran l’équivalent du texte présenté oralement). Lors d’une présentation, évitez donc d’intégrer trop de texte dans vos diapos, et préférez l’utilisation de mots-clés.

 6. Principe de segmentationLe principe de segmentation nous apprend que les participants apprennent mieux lorsque le contenu pédagogique est bien segmenté : c’est-à-dire découpé en plusieurs séquences, plutôt qu’un gros bloc d’informations indigestes (par ex. 3 fois 5 minutes, plutôt que 15 minutes d’un coup). Cela permet de maintenir l’attention des apprenants et d’éviter la surcharge de leur mémoire de travail.

Le multimédia possède sa grammaire et son orthographe. Ces dix règles sont indispensables pour toutes les productions multimédia et audiovisuelle (exemple : video de MOOC).

Repéré depuis www.formavox.com

2018-01-01T21:11:35+01:00septembre 16th, 2014|Categories: Cognition et Communication|Tags: , , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous