La rentrée universitaire se déroule progressivement durant ce mois de septembre en France et aux Etats-Unis. Des deux côtés, les cours sont perturbés par la pandémie de Coronavirus et la distanciation sociale qu’elle impose.

Le recours à l’enseignement à distance s’impose donc comme une solution nécessaire dans de nombreux établissements. Ce phénomène inquiète les spécialistes en cybersécurité outre-atlantique car il augmente la vulnérabilité des universités, des étudiants et du personnel.

Le Zoombombing, un phénomène qui inquiète

Ce problème est désormais très bien connu, mais un expert cité par le média américain affirme être inquiet par ce phénomène qui risque bien de continuer de « terroriser les écoles » dans les mois à venir.

—————

Repéré depuis https://www.presse-citron.net/quand-lenseignement-a-distance-aiguise-lappetit-des-hackers/