Il a fallu plus de 10 ans au e-Learning pour passer d’une révolution annoncée à une réalité. L’Immersive Learning (regroupe la Réalité Virtuelle, la Réalité Augmentée, la Réalité Mixte) pointe le bout de son casque depuis quelques années, et promet également elle aussi d’être la prochaine révolution en formation. Alors, est-ce le bon moment pour investir dans un casque ? Plongée dans l’Immersive Learning.

 

Les 3 modalités de l’Immersive Learning

L’immersive Learning est le terme qui désigne toutes les expériences de formation qui s’appuient sur les technologies immersives, et elles sont au nombre de 3 :

  • AR (Augmented Reality) ou RA (Réalité Augmentée) : superpose des éléments virtuels 2D (à plat) ou 3D (en volume) sur un environnement réel. La réalité augmentée utilise l’appareil photo d’un smartphone ou d’une tablette et une application pour afficher la réalité et y ajouter des éléments virtuels. Cette technologie a été démocratisée par Pokemon Go.
  • VR (Virtual Reality) ou RV (Réalité Virtuelle) : permet d’être immergé dans un univers virtuel 3D via un casque de réalité virtuelle. Des manettes permettent d’interagir et de ressentir plus facilement l’environnement virtuel. Le jeu vidéo est le domaine qui exploite le plus cette technologie.
  • MR (Mixed Reality) ou RM (Réalité Mixte) : est une combinaison des technologies AR et VR via des lunettes de réalité augmentée qui permettent d’interagir avec les objets virtuels ajoutés à l’environnement réel.

Ces trois technologies sont toutes matures et n’attendent plus qu’à être intégrées aux dispositifs de formation.

 

Le matériel et les outils

Utiliser les technologies immersives en formation nécessite d’employer du matériel spécifique et des outils dédiés :

  • les smartphones: ils sont utilisées pour la réalité augmentée, mais également pour la réalité virtuelle quand ils sont insérés dans un casque (à titre de démonstration uniquement, car l’expérience n’est pas optimum).
  • Les casques: Oculus à la vedette, mais il en existe une très grande variété. Les prix sont en baisse, ils deviennent plus légers, plus performants. C’est le moment d’investir.
  • Les lunettes: Google a été le précurseur avec ses Google Glass, la première version n’a pas été franc succès, mais Google n’a pas dit son dernier mot. Microsoft développe ses Hololens dont la deuxième version est très prometteuse. Apple semble de son côté très proche d’une sortie de ses propres lunettes. Cela sera certainement le véritable coup d’envoi de cette technologie.
  • Les outils de création : ils ne sont pas encore très nombreux (Uptale, VTS Editor, Speedernet Sphere, Wonda VR, Vixar,…), mais très simples d’utilisation et tout à fait adaptés à la formation.
  • Les environnements immersifs : ils permettent de mettre en place simplement des environnement virtuels d’apprentissage : Virbella Campus, FrameVR, Hubs by Mozilla, Glue, Engage,… Une excellente alternative aux webinaires et classes-virtuelles.

C’est le nécessaire investissement dans ces matériels et l’utilisation de nouveaux outils qui freinent actuellement l’utilisation de l’Immersive Learning.

 

La conception et les usages

Pour utiliser efficacement l’Immersive Learning en formation, il ne faut pas chercher à transposer une expérience « traditionnelle » dans un environnement immersif. Faire un Serious Game avec une même scénarisation qu’un module e-Learning n’a pas grand sens, et ne sera pas efficace.

Les principales caractéristiques à prendre en charge sont :

  • l’histoire se raconte à la première personne : l’utilisateur ;
  • c’est l’utilisateur qui décide de ce qu’il fait, comment il le fait, et quand il le fait ;
  • il n’y a pas de « boutons » de navigation, c’est l’environnement qui comporte les moyens d’interagir avec le contenu ;
  • il n’y a pas de « parcours type », mais une multitude d’expériences personnelles ;
  • les scénarios doivent réagir à des « événements » déclenchés par l’utilisateur ;

Les nouveaux usages de l’Immersive Learning sont à inventer, les technologies sont à s’approprier, la conception à ré-inventer, c’est un tout nouveau monde à explorer.

 

Si l’Immersive Learning vous intéresse, allez visiter France Immersive Learning.

 

« Il va falloir plonger dans la formation. » — Crash Bandicoot


Les abonnés BEST et MAGIC peuvent écouter cette Newsletter en Podcast