La vérité n’efface pas l’erreur … Les deux conceptions cohabitent dans le cerveau. Ce qui nous fait passer à la catégorie “expert” (c-a-d celui qui va donner la bonne réponse), c’est en fait la capacité à inhiber la première réponse réflexe (fausse) issue du bon sens.
Par ailleurs, l’IRMf montre qu’au contraire de développer la curiosité, le conflit cognitif est source de détournement de l’attention vers ailleurs ….