« Nous sommes en train de vivre une révolution numérique qui est très probablement accélérée par la pandémie de Covid-19 », annonce le professeur de ESCP Business School Philip Meissner, directeur du Centre européen pour la compétitivité numérique.

La dernière étude de la prestigieuse école de commerce parisienne (Digital Riser 2020, conçu par le Centre européen pour la compétitivité numérique de ESCP Business School à Berlin) analyse et classe les évolutions enregistrées, au cours de ces trois dernières années, dans les pays du monde entier en termes de compétitivité numérique, sur la base des données du rapport sur la compétitivité mondiale publié par le Forum Économique Mondial (FEM).

Au sein du G7, c’est la France qui a le plus progressé, en termes de compétitiviténumérique relative, entre 2017 et 2019, ce qui fait du pays le premier « Digital Riser » de ce groupe. A l’inverse, l’Italie et l’Allemagne sont les pays qui ont le plus reculé au sein du G7.

Les principaux pays montants avaient tous une chose en commun : ils ont assuré une mise en oeuvre rapide de programmes complets basés sur une vision à long terme centrée autour de la numérisation et de l’entrepreneuriat. L’exemple de la France montre que les gouvernements qui investissent massivement dans les jeunes pousses et mettent en place des projets phares tels que La French Tech peuvent considérablement augmenter leur compétitivité numérique en peu de temps.

—————

Repéré depuis https://www.forbes.fr/business/comment-la-france-est-devenue-le-nouveau-pays-champion-du-digital/