Il faut plus d’argent sur les manières d’apprendre — Usbek et rica

Il faut plus d’argent sur les manières d’apprendre — Usbek et rica

Usbek & Rica : Vous avez baptisé votre ouvrage « Apprendre au XXIe siècle ». Qu’est-ce qui distingue fondamentalement l’apprentissage dont on bénéficiait jusqu’à présent de l’apprentissage que vous préconisez pour nos contemporains ?

François Taddéi : Les siècles précédents, le monde évoluait relativement lentement. Les solutions qui fonctionnaient pour une génération s’appliquaient sans implications majeures sur la génération d’après. Ces dernières années, nous vivons une accélération exponentielle de la vitesse de changement technologique qui amène une transformation sociale et sociétale. Face à l’ensemble de ces défis, les solutions d’hier ne fonctionnent plus. Par ailleurs, les problèmes d’hier trouvent aujourd’hui leurs résolutions dans les machines. Et on le sait, les machines vont et disruptent déjà le marché de l’emploi. Sur la base des solutions d’hier, nous sélectionnons les jeunes sur leur capacité à mémoriser les solutions d’hier et à calculer ce que les machines mémorisent mieux que nous. Au lieu de les mettre en compétition les uns avec les autres sur la base des savoirs d’hier, invitons chacun à coopérer pour inventer les solutions de demain à partir des défis d’aujourd’hui.

Repéré depuis https://usbeketrica.com/article/il-faut-plus-d-argent-sur-les-manieres-d-apprendre

2018-10-22T16:07:37+02:00octobre 23rd, 2018|Categories: Curation triée, Pédagogie|0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous