Le leader français et européen de la formation professionnelle a fait du surplace en 2019, plombé par un mois de décembre calamiteux en France.

La crise sanitaire a donné un nouveau coup de frein. Mais l’abondance de l’offre de Cegos en solutions de formation à distance laisse entrevoir des perspectives encourageantes.

Après les déconvenues d’un mois de décembre calamiteux en France en 2019, Cegos sait déjà que 2020 sera marquée par un sérieux coup de frein du fait de la double crise sanitaire et économique générée par la pandémie de Covid-19. L’an dernier, tandis que le leader français et européen de la formation professionnelle affichait une croissance de 4 % à fin novembre en France, son chiffre d’affaires dans l’Hexagone a finalement terminé en légère hausse de 1 %, à 137 millions d’euros. Les mouvements sociaux ont ralenti l’activité du plus gros mois de l’année pour le secteur.

—————

Repéré depuis https://www.lesechos.fr/industrie-services/services-conseils/formation-cegos-accelere-sur-loffre-de-classes-virtuelles-1220266