Le passage à distance implique de changer ses habitudes pour conserver une relation de qualité.

Alors, qu’est-ce qui change, entre la présence et la distance ? Et à quoi faut-il faire attention, en utilisant les classes virtuelles et la visioconférence ?

L’espace

C’est le changement le plus évident et pourtant celui dont on parle le moins. Les protagonistes d’une session de travail en visio ne sont plus réunis dans un espace dédié, comme une classe, un bureau ou un cabinet. Chacun est chez soi, dans son propre univers. Les petites fenêtres de vidéo montrent (dans les meilleurs des cas) des rideaux, de la décoration au mur, des livres, un buffet rempli d’assiettes.

Le temps

Autre changement de taille : le temps dédié au travail en commun. Il doit être beaucoup plus court à distance qu’en présence. Ceci, parce qu’il est très difficile de capter l’attention d’une personne à distance : il manque en effet toute la dimension non verbale à la communication. Ceci est encore plus vrai si vous vous adressez à un groupe : vous aurez bien du mal à retenir l’attention de tous plus de 20 mn.

Les échanges

A distance, il est très difficile d’échanger de manière fluide. On se coupe souvent la parole, surtout quand les caméras sont éteintes. Plusieurs personnes se mettent à parler en même temps. Ou, encore plus fréquent, le maître du jeu parle tout seul. Et perd tout le monde.

Les supports

La plupart des outils de visioconférence et de classe virtuelle permettent le visionnage d’un diaporama. Et là, c’est souvent la cata : après 3 diapos tout se fige, le présentateur s’énerve, il peste contre l’outil, les participants font autre chose… Le service d’assistance en entend de toutes les couleurs et est prié de « faire quelque chose » pour qu’une telle situation ne se reproduise pas. Ou alors, le présentateur décrète que décidément, ces outils ne valent rien. Il ne lui vient pas à l’esprit qu’il puisse être responsable de cette situation : son support est beaucoup trop lourd et exige un débit supérieur à celui qui est disponible. Surtout quand le présentateur habite une zone reculée où le wifi est capricieux…

—————

Repéré depuis https://pimenko.com/classes-virtuelles-et-visioconferences-mieux-les-utiliser/