Les experts en formation aident les autres à apprendre, mais ils apprennent eux aussi. Geneviève Dionne, chef d’équipe Centre de leadership et conseillère principale en développement des compétences à la Ville de Montréal, et sa collègue Yvonne Henkelmann, elle aussi conseillère principale en développement des compétences, étaient à la conférence Gestion de la formation des Événements Les Affaires du 5 décembre dernier pour partager les leçons qu’elles ont tirées de deux projets récents.

1. Écouter les préoccupations des gens de terrain

La Ville de Montréal a implanté la formation en ligne il y a un an et demi. L’équipe de développement des compétences a entrepris une tournée des arrondissements pour discuter de formation en ligne avec les contremaîtres et les gestionnaires des arrondissements.

2. Déterminer les indicateurs de mesure à l’étape de l’analyse des besoins

En 2016, la Ville de Montréal a mis en place un programme de formation continue pour développer les compétences des contremaîtres des travaux publics. Autre tournée dans les arrondissements pour brosser un portrait de la situation, analyser les besoins et déterminer des indicateurs pour suivre les résultats.

3. Évaluer les formations pour faire mieux la prochaine fois

L’objectif des évaluations ne devrait pas être de prouver l’utilité des formations, mais plutôt d’améliorer les choses. « Il ne faut pas se sentir mal lorsque les résultats d’une évaluation sont mauvais, a insisté Mme Henkelmann. Il faut s’en servir pour faire de meilleures formations. »


Repéré depuis https://www.lesaffaires.com/blogues/evenements-les-affaires/3-conseils-pour-une-fonction-formation-plus-strategique/607090