Spaced learning : ancrer l’apprentissage dans le quotidien

Spaced learning : ancrer l’apprentissage dans le quotidien

Grâce au #Digital Learning, il n’est plus question de cloisonner l’#apprentissage à un espace temps précis, mais de le rendre accessible à tout moment : en l’intégrant à la routine quotidienne, depuis le poste de travail. Pour que ce plan de #formation en continue fonctionne, des méthodes doivent s’appliquer. Découvrez l’une d’entre elles : le « spaced learning » ou l’apprentissage par intervalles.

Comprendre le contexte actuel

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il nous paraît important de vous rappeler que le #digital ouvre des opportunités, mais, bouleversent aussi les choses. Il faut vous habituer à cet environnement en perpétuelle évolution, car une tendance clé aujourd’hui ne le sera sûrement plus demain.

Légitimer un projet de “spaced learning”

On ne s’ancre pas dans le quotidien d’un apprenant aussi facilement. Pour faire partie de ses habitudes et être un réflexe d’apprentissage, votre projet de Digital Learning doit intervenir au bon moment.

Soutenir la mémorisation des connaissances

Maintenant que l’on sait que la mémoire humaine nous fait défaut, il est important, dès la conception de votre formation, de faciliter la mémorisation de vos apprenants. Pour cela, misez sur des contenus courts, dynamiques, impactants mais surtout en lien direct avec la réalité du terrain. De cette façon, ce sera plus simple pour s’imprégner et se familiariser avec de nouvelles notions. Ensuite, l’idée est de faire (sous la forme de notifications push par exemple) des piqûres de rappels, des « mini-tests », des révisions flash… pour consolider l’encodage de ces connaissances dans la mémoire de vos apprenants. D’ailleurs, les smartphones sont d’excellents supports pour incarner ce « spaced learning », étant donné leur proximité avec leurs utilisateurs.

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous