Emploi : le manque de formation tout au long de la vie est un lourd handicap | L’Opinion

Emploi : le manque de formation tout au long de la vie est un lourd handicap | L’Opinion

Patrick Artus : «La tendance du marché du travail est la destruction d’emplois intermédiaires, avec une polarisation entre des emplois très qualifiés et d’autres qui ne le sont pas»

Le compte personnel de ne va-t-il pas faciliter les choses ?

C’est bien, tout comme tout ce qui concerne la portabilité des droits. Mais le problème des contenus des formations reste entier. Notre drame est d’envoyer des chômeurs dans des cursus qui n’ont aucun lien avec les emplois en tension. Il y a de vrais blocages à lever, notamment du côté des régions qui ont mis la main sur la formation. Pourtant, il nous faudrait un système beaucoup plus décentralisé, plus réactif et surtout qui permette d’offrir des formations en adéquation avec les besoins du marché. C’est bien pour cela que des entreprises comme Michelin, ou Xavier Niel ou encore des sociétés du secteur de l’horlogerie ont mis en place leur propre école. Le manque de formation tout au long de la vie est calamiteux en France. D’ailleurs, le niveau de qualification des salariés français est dramatiquement bas, comme en témoigne le PIACC, cette étude qui passe au scanner les compétences des 30-60 ans. C’est un vrai frein pour les entreprises, qui ne peuvent s’équiper avec des outils trop innovants, leurs salariés ne pouvant s’en saisir !

Repéré depuis Emploi : le manque de formation tout au long de la vie est un lourd handicap | L’Opinion

2018-01-01T21:07:01+01:00octobre 27th, 2015|Categories: Curation triée, Méthodes et organisation|Tags: |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous