Selon une étude récente (1), près de 50 % des entreprises diffusent leurs formations sur des appareils mobiles aux Etats-Unis. Bien que la tendance soit moins forte en France, celle-ci est en croissance depuis quelques mois. Trois catalyseurs principaux au mobile learning peuvent être retenus :

  • Le contenu est accessible tout le temps : Les employés loin de leur poste de travail 60 % du temps et 50 % font du télétravail. Ils ont en revanche tout le temps un smartphone ou une tablette avec eux.
  • Cela répond aux attentes des employés : Le smartphone est rentré dans le quotidien de chacun. 60 % des recherches sur internet se font maintenant sur un mobile. Les utilisateurs s’attendent au même niveau de service pour leur formation. De plus en plus, ils cherchent à développer leur employabilité en s’auto-formant sur des sujets divers, poussés par l’entreprise.
  • Cela favorise le Social Learning : Les employés sont plus habitués à interagir entre eux et à partager sur les réseaux sociaux depuis un mobile.  Des formations bien adaptées au mobile permettent à l’utilisateur de facilement partager et interagir avec ses collègues et les experts du sujet.

Les problèmes techniques constituent de loin le principal frein au développement du Mobile Learning dans les entreprises. Encore et toujours, serait-on tenu d’ajouter, car on a souvent fait ce constat depuis l’apparition du e-learning il y a plus de vingt ans dans le monde professionnel. 65 % des entreprises souhaitent une véritable application mobile pour diffuser leur contenu. L’approche tout en un d’une plateforme LMS qui évolue avec son temps semble être un énorme facilitateur dans le déploiement et la réussite d’une stratégie MobileLearning.

(1) Discover How e-learning technology drives Business Growth, July 2018, paycom

—————

Repéré depuis https://www.exclusiverh.com/articles/gestion-formation/de-l-e-learning-au-mobile-learning.htm?q=mobile%20learning