Le Responsable Formation peut-il sauver l’entreprise ?, Le Cercle

Le Responsable Formation peut-il sauver l’entreprise ?, Le Cercle

CLO, pour Chief Learning Officer, voilà comment est nommé le Responsable Formation aux États-Unis. La version du CEO (dirigeant), COO (Directeur délégué), CFO (Finances), CMO (Marketing) est donc, ne serait-ce que par sa dénomination, désignée comme rouage central et indiscutable de l’entreprise

Si l’entreprise fait face à quantité de dilemmes (stratégie long terme vs ROI court terme, faire plus avec moins de ressources, des clients qui veulent plus pour moins cher, des managers tiraillés entre vision stratégique et déploiement opérationnel…), elle n’est pas malade pour autant, en tous cas, pas plus malades qu’avant. L’entreprise est juste un système et par définition un système est évolutif, complexe, interdépendant. Ainsi, derrière ce titre provocateur de « sauvetage de l’entreprise » se cache bel et bien l’accompagnement de la mutation de ce système.

Et l’interlocuteur idéal est bien le Responsable Formation, le responsable du développement des Hommes, car ne l’oublions pas, se sont bien les Hommes qui font l’entreprise. Et les Hommes d’aujourd’hui n’ont pas le profil des Hommes attendus pour demain. Ce sont eux qui feront l’entreprise de demain. C’est la prise en compte de leurs besoins, de leurs attentes, de leurs compétences, de leurs possibilités d’évolution qui permettra au système de perdurer

2018-01-01T21:06:34+01:00novembre 19th, 2015|Categories: Curation triée, Méthodes et organisation|Tags: , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.