Le rapport annuel « Workplace Learning » de LinkedIn Learning s’intitule « La formation professionnelle : nouvelle décennie, nouveaux challenges, nouvelles perspectives. Principaux constats : les budgets consacrés à la formation devraient continuer de croître et aller, de plus en plus vers le digital learning, au détriment des cours en présentiel.

Le rôle des responsables formation a fortement évolué. La formation est devenue un moteur de développement qui profite aussi bien à la carrière des employés qu’aux résultats de l’entreprise.

D’ailleurs, 94 % des employés indiquent qu’ils resteraient plus longtemps dans une entreprise si celle-ci investissait dans leur formation et leur développement. Et selon les données de la plateforme LinkedIn Learning, les managers consacrent 30 % de temps supplémentaire à se former à des compétences comportementales par rapport à l’apprenant moyen.

Quelle que soit la méthode utilisée, la discipline est vraiment le facteur le plus important. « Chaque personne doit s’attacher à explorer différentes expériences d’apprentissage et à trouver quotidiennement un contenu intéressant », précise Pamay Bassey, Chief Learning Officer chez Kraft-Heinz Company.

—————

Repéré depuis https://itsocial.fr/metiers/ressources-humaines/formation-professionnelle-facteur-de-bien-etre/