C’est prouvé, l’attention de chacun chute de 80 % après 10 minutes d’écoute passive. Pour captiver leur auditoire, les enseignants sont en demande d’outils pour faire vivre à leurs étudiants des expériences stimulantes durant les cours.

La start-up Wooclap, fondée par Sébastien Lebbe, Olivier Verdin et Jonathan Alzetta en 2015, a ainsi développé une application mobile, capable de mesurer la compréhension et l’attention des élèves.

Un développement international

Actuellement, plus de 80.000 enseignants du monde entier, principalement d’universités et d’écoles de management, utilisent la plate-forme. En France, Polytechnique, l’université Paris-Dauphine, l’ENA, les Arts et Métiers ParisTech, l’université de Strasbourg ou encore l’EM Lyon se sont déjà abonnées à l’application.

Wooclap cherche à accélérer son développement en Europe et à recruter de nouveaux collaborateurs en 2019. Ses fondateurs ont également annoncer, jeudi 17 janvier 2019, avoir réalisé une seconde levée de fonds de 1,4 millions d’euros.


Repéré depuis https://www.letudiant.fr/educpros/actualite/edtech-wooclap-dynamise-les-cours-et-les-rend-plus-attractifs.html