Repérer les MOOC pour apprendre | Thot Cursus

Repérer les MOOC pour apprendre | Thot Cursus

Aucun doute, les MOOC sont là pour rester : entre 2012 et 2015, 35 millions de personnes dans le monde se sont inscrites à un MOOC au moins, et le chiffre a doublé entre 2014 et 2015. Il semble difficile désormais à ceux qui ont allumé la mèche des cours massifs ouverts à tous de l’éteindre, même si l’entretien de la flamme coûte cher : les hébergeurs et concepteurs de cherchent encore leur modèle économique. Le plus célèbre d’entre eux, Coursera, semble désormais passé du côté lucratif de la force, en faisant payer ce qui était autrefois gratuit (la notation des devoirs) et en proposant du tutorat, payant lui aussi.

Comment reconnaître un MOOC pour apprendre (vraiment) ?

Une fois que vous avez commencé le cours, repérez les éléments suivants :

  • Les activités d’apprentissage : que vous demande t-on de faire, dans ce cours ? Seulement de regarder des vidéos et de répondre à des quiz ? Ou alors, devez-vous faire des recherches, donner votre avis, réaliser des exercices, créer quelque chose ?
  • Le temps que cela va vous demander : les concepteurs ont-ils préparé des activités suffisamment courtes ? Est-ce compatible avec votre vie quotidienne ? Combien de temps en moyenne devez-vous consacrer aux activités, par rapport au temps passé devant les vidéos ?
  • L’espace en ligne où réaliser ces activités : cet espace est-il accessible à tous ? Voyez-vous ce que font les autres participants ? Pouvez-vous facilement déposer des fichiers texte, image, vidéo ?
  • Les retours des animateurs sur ces activités : vos activités sont-elles commentées ? Etes-vous félicité, encouragé ? Vous demande t-on parfois de développer vos propos, d’aller plus loin ?
  • Les quiz : devez-vous réfléchir pour trouver les réponses justes aux quiz, ou seulement avoir mémorisé des mots, des chiffres ? En cas de mauvaise réponse, recevez-vous des explications ?
  • Les autres activités d’évaluation : y a t-il une évaluation plus complexe – un texte à écrire, un objet à produire ? La grille de correction est-elle accessible ? Vous-même, devez-vous corriger les productions d’autres participants ? Les consignes sont-elles assez claires pour que vous fassiez une évaluation juste ?
  • Les ressources d’aide et d’approfondissement : savez-vous à qui vous adresser quand vous êtes perdu dans un sujet ou que vous souhaitez l’approfondir ? Y a t-il des tutoriels, des espaces d’entraide ? Y a t-il des ressources complémentaires ?
  • Les moments de plaisir et de fierté : comment essaie t-on de vous motiver à aller jusqu’au bout ? Si vous réussissez les activités, les évaluations… que gagnez-vous ? Comment pouvez-vous faire connaissance avec les autres participants et avec les formateurs / animateurs ? Est-il possible à des personnes qui ne suivent pas le MOOC d’admirer et d’utiliser ce qu’ont réalisé les participants ?
Verra t-on se multiplier les MOOC pour apprendre ? Ce n’est pas sûr. Mais du moins est-il nécessaire de savoir les distinguer des autres. En tant que mooqueurs, n’hésitez pas à vous manifester auprès des concepteurs si vous estimez avoir été trompés sur la marchandise !

 

2018-01-01T21:03:53+01:00avril 11th, 2016|Categories: Curation triée, Méthodes et organisation|Tags: , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous