Le big data se met à l’alternance

Le big data se met à l’alternance

Les formations liées au traitement et à l’exploitation des données massives () ont fait leur entrée depuis trois ans à peine dans les établissements d’enseignement supérieur mais, déjà, la discipline a sa déclinaison en . Si, pour le moment, seuls quelques acteurs les proposent en fin de , aux diplômés bac + 3 ou 4, ou encore dans le cadre de la formation continue, le secteur pourrait vite surfer sur deux vagues en même temps.

 « Il y a encore quelques années, on faisait appel à son intuition pour capter une tendance et lancer un produit, poursuit-il. Aujourd’hui, avec les masses de données cybernétiques devenues accessibles, nous sommes en capacité de comprendre ce que les consommateurs recherchent. »La , organisée pour favoriser l’alternance, pourra être prise en charge par le salarié, son entreprise ou un organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) dans le cadre de la formation continue.

Les nouveaux métiers exigent des dispositifs de formation hybride et dans une logique de formation tout au long de la vie. Ces formations en sont la preuve. Ces nouvelles offres vont aller s’accélérant.

Repéré depuis Le big data se met à l’alternance

2018-01-01T21:08:31+01:00juillet 21st, 2015|Categories: Technologie|Tags: , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous