Publié le : ven 10 mars 2023Catégories : DLA, NewsLetterViews: 638

Dans les annĂ©es 2000 le eLearning a fait douter les formateurs de leur avenir, en 2020 avec l’avalanche du distanciel, ils ont Ă  nouveau senti le vent tourner…
…en 2023, seront-ils bousculés par ChatGPT ?

Pour ceux qui ne connaissent pas, ChatGPT est une intelligence artificielle conversationnelle capable de rĂ©pondre Ă  vos questions, sollicitations, injonctions en produisant des textes d’un rĂ©alisme bluffant.

Alors sur quelles plate-bandes des formateurs va-t-il marcher ?

🔶La synthèse de connaissances
Il connait Ă  peut près tout ce qui a Ă©tĂ© important sur le web (et sur Wikipedia) jusqu’en 2021, mais l’on peut Ă©galement le nourrir de ses propres sources. Sa capacitĂ© Ă  produire Ă  la demande, sur un format contraint en style et en volume un rĂ©sumĂ© va faire gagner un temps fou aux formateurs qui doivent faire des fiches de synthèse.

🔶La conception des structures de cours.
Classer, hiĂ©rarchiser, articuler les notions et les concepts sont Ă©galement des ses compĂ©tences. Il s’exĂ©cute docilement et sait proposer plusieurs dĂ©clinaisons d’une dĂ©roulĂ© pĂ©dagogique d’une durĂ©e et d’un nombre d’Ă©tapes imposĂ©s.

🔶La conception d’exemples, d’exercices, de quiz
Sa capacitĂ© de rĂ©daction permet sur un sujet donnĂ©, de proposer des exercices, avec leurs corrigĂ©s. Quant aux quiz, c’est pour lui un jeu d’enfants, avec des QCU, QCM, et un nombre de questions fixĂ©.

🔶Les réponses aux questions des apprenants
Sans atteindre la qualitĂ© d’une rĂ©ponse faite par un formateur, il est capable d’expliquer de plusieurs façon des concepts qui poseraient question aux apprenants.

D’ici quelques mois, ChatGPT sera embarquĂ© dans des dispositifs pour dĂ©charger l’Ă©quipe pĂ©dagogique des rĂ©ponses courantes, assumer des phases de remĂ©diation ou aider Ă  l’individualisation des activitĂ©s pĂ©dagogiques.

Bien que ChatGPT puisse aider Ă  la transmission du savoir, le formateur doit s’occuper des ultimes interactions avec les apprenants car l’IA n’en est pas encore capable.

 

et cette semaine, on vous parle aussi de :

Lire l’intĂ©gralitĂ© de la Newsletter

Et si vous ne l’ĂŞtes pas encore,
abonnez-vous pour la recevoir par email tous les vendredi Ă  16h

Partagez cet article