L’accord constitutif du 21 décembre 2018 a abouti à la création de l’Opérateur de compétences du secteur financier et du conseil aux entreprises. Il prend pour nom provisoire « Atlas », et a pour objectif dès aujourd’hui de relever le défi des compétences lié à la réforme professionnelle en cours.

Qui a signé l’accord constitutif aboutissant à la création de l’Opco du monde financier ?

Après plusieurs mois de discussions et d’échanges, ce sont 16 fédérations d’employeurs représentant une douzaine de branches professionnelles qui ont signé l’accord constitutif de l’Opco Atlas. Il s’agit de l’Opco du secteur financier et du conseil aux entreprises.

Quels sont les éléments fondateurs de cet accord constitutif ?

Pour créer cet Opco, nous nous sommes appuyés sur le rapport de MM. Jean-Marie Marx et René Bagorski dont les recommandations ont inspiré les éléments fondateurs de notre projet.

Quels sont les objectifs 2019 pour l’Opco ?

Notre objectif prioritaire est de réussir la montée en puissance tout au long de l’année 2019, qui est une année de transition cruciale, tant pour la mise en place des nouveaux Opco que pour la mise en œuvre de la réforme de l’apprentissage et de la formation professionnelle.


Repéré depuis https://www.cpformation.com/opco-atlas-soutenir-les-competences/