Le compte personnel de formation, une «révolution» menacée de sous financement

Le compte personnel de formation, une «révolution» menacée de sous financement

Dispositif clé de la réforme du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle, le CPF innove en permettant à chaque actif d’accumuler des heures de formation durant ses périodes d’emploi et de les utiliser tout au long de sa carrière professionnelle, y compris lors de périodes de chômage.

fduport’s insight:
Pour M. Ferracci, spécialisé dans l’évaluation des politiques de formation professionnelle, «on n’a pas pensé à l’équilibre financier du dispositif». Avec 0,2% de la masse salariale consacré au CPF, hors abondement volontaire des entreprises, «1,2 milliard d’euros serait dédié au CPF».
«Or, en prenant une hypothèse prudente de 5% de taux d’utilisation du CPF, on se rend compte qu’il va coûter de 5 à 6 milliards», affirme le chercheur.

Lire la suite…

Article de fduport sur Numérique & pédagogie | Scoop.it

2015-01-02T09:25:06+01:00janvier 2nd, 2015|Categories: Externe|Tags: , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous