Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

La technologie a toujours fasciné la formation (même si l’inverse n’est pas vrai). Et parmi celles qui vont bientôt débarquer, les différentes formes de réalités (virtuelle, augmentée, à 360 °) commencent à pointer le bout de leur casque. Relativement confidentielles pour l’instant, les expériences de ces réalités en formation sont réellement prometteuses. Petit tour à 360 de ces technologies.

 

RV (réalité virtuelle), RA (réalité augmenté), 360°, qu’est-ce que c’est ?

Avant de les détailler, l’approche globale de toutes ces technologies, est de proposer à l’utilisateur une représentation crédible d’un monde et de lui permettre d’y être immergé, de le ressentir et d’interagir avec. Ce monde peut être totalement virtuel, réel, ou un mixe des deux. C’est la notion de sensation et d’immersion qui change tout. Regarder un film ou un jeu vidéo et être dans le film ou le jeu, ce n’est pas du tout la même expérience. Quand on est devant son écran et qu’on tourne la tête vers le haut, c’est son plafond qu’on voit. La promesse des nouvelles réalités, c’est de permettre de rester dans le monde virtuel, quel que soit le mouvement des yeux, de la tête, du corps. Et cela change tout, car vous n’êtes plus un simple spectateur qui observe ce monde de l’extérieur, mais vous devenez un des éléments de ce monde.

Pour avoir une idée de l’expérience, voilà ce que propose Ikea pour visiter ses cuisines en réalité virtuelle. Et pour rester suédois, voilà (toujours chez Ikea) un exemple de réalité augmentée. Pour finir, une petite visite à 360 ° (à regarder avec Google Chrome).

Même si depuis 30 ans déjà, il est possible d’expérimenter la réalité virtuelle au Futuroscope ou à Disneyland, ces dernières années, tout s’est accéléré. Et les moyens déployés pour faire progresser et démocratiser ces technologies sont colossaux. L’acquisition de la prometteuse technologie Oculus par Facebook pour 2 milliards de $ n’est qu’une toute petite partie de la grande bataille qui est en train de se jouer : Microsoft avec Hololens dans le domaine de la réalité virtuelle, Google avec ses nombreux projets VR et plus particulièrement Daydream, ou plus discrètement Apple qui comme à son habitude ne laisse rien fuiter de ses projets, mais qui prépare activement son arrivée sur ce marché. Il est fort à parier que si le Smartphone a bouleversé notre quotidien, les réalités virtuelles, augmentées ou 360 vont ouvrir les portes d’autres mondes.

Pour quoi faire en formation ?

Former, c’est enrichir ses connaissances, se préparer, s’entraîner pour développer de nouvelles compétences. Dans la palette des voies possibles, nous avons la transmission orale et mammifère, l’observation et l’entraînement en situation réelle, et depuis les années 2000, la formation dématérialisée à distance. Il se pourrait bien que dans un avenir proche, les nouvelles réalités viennent enrichir ces modalités de formation.

Immersion des dans environnements simulés

Déjà popularisées par certains Serious Game, les simulations dans des environnements 3D prennent une dimension réellement immersive avec l’usage d’équipements dédiés à la réalité virtuelle. Il est alors possible d’être réellement plongé dans des simulations interactives où les apprenants peuvent agir, ressentir et expérimenter des activités proches du réel.

GRTgaz par exemple, forme ses salariés au transport du gaz en situations quasi réelles, en toute sécurité.

Augmentation du réel par des compléments pédagogiques

Survoler une machine avec son Smartphone pour en découvrir les composants intérieurs, identifier les zones à risques dans un bâtiment, obtenir les caractéristiques détaillées d’un produit en le pointant simplement avec son téléphone, voilà tout ce qu’il est possible d’imager avec la réalité augmentée. Renault par exemple, forme ses techniciens à la réparation des batteries des véhicules électriques.

Exploration à 360 °

Les puristes diront que la photo ou la vidéo à 360 n’est pas une vraie expérience de réalité virtuelle. Certes, mais elle est très abordable et plutôt performante. Car elle permet d’agir a posteriori de la prise de vue sur l’observation du lieu ou de l’événement filmé. Comme cette visite virtuelle par exemple.

 

Comment faire ?

Pour l’instant, l’utilisation de ces technologies s’accompagne de l’utilisation d’un matériel approprié. Le premier de tous, nous le possédons déjà, il s’agit de nos Smartphones. Ils sont en effet capables de produire les images binoculaires nécessaires à la perception en 3D des mondes virtuels. Ils ont la caméra et la puissance de calcul nécessaires pour l’ajout de contenus à la prise de vue réelle. En leur octroyant un simple mini-clip homido ou bien un casque dans lequel on glisse le Smartphone comme le Gear de Samsung, ou encore plus simplement un Cardboard de Google, on a un équipement tout à fait capable de démarrer dans la réalité virtuelle.

Concernant la réalité augmentée, là encore, un Smartphone est suffisant, mais pour une expérience totalement immersive, Microsoft montre la voie avec son casque Hololens, tandis que Sony et Google réfléchissent à un équipement beaucoup plus discret avec des lentilles de contact intelligentes.

Car ne nous le cachons pas, s’équiper d’un lourd casque sur les yeux ne permet pas une longue expérience, ou bien se harnacher avec un équipement de « seulement » 3,6 kg n’est pas encore très attirant. Cependant, pour ceux qui ont déjà vécu une expérience de réalité virtuelle ou augmentée, ce petit sacrifice physique est largement récompensé par la fascinante sensation qu’elle procure.

Nettement plus accessible, la vidéo à 360 ° est déjà présente dans Facebook, YouTube ou Periscope. Là encore, votre Smartphone peut faire l’affaire, ou bien avec des caméras à 360 ° comme la Keymission, la Gear 360, ou la Giroptic iO.

Reste ensuite à produire des contenus en réalité virtuelle, augmentée ou 360. Actuellement, beaucoup des productions sont faites sur mesure avec du développement pur, mais des outils dédiés commencent à apparaître, comme le prometteur Sphere, ou bien Uptale.

À n’en pas douter, le meilleur est à venir.

 


Je m’abonne à la Newsletter !

L’ACTU des acteurs du Digital LearningLes dernières actus

Comment optimiser la formation interne avec le digital learning ? 9/10/2017 - Faut-il convaincre qu’une formation interne plus efficace améliore la performance d’une entreprise ? Quel est le résultat de collaborateurs mieux formés sur des compétences adaptées à leurs missions ? Ne retient-on pas mieux les talents avec la promesse d’un accompagnement tout au long d’une carrière ? Le Digital Learning offre aujourd’hui de puissants outils pour optimiser la formation interne. Les axes d’amélioration sont nombreux, de la réduction des coûts de formation à la rationalisation des déplacements, du ciblage plus précis…
3ème clap du MOOC de GOBELINS « Réaliser des vidéos pro avec son smartphone » ! 14/09/2017 - Suite à de nombreuses demandes, la 3ème session du Mooc de GOBELINS, l’école de l’image « Réaliser des vidéos pro avec son smartphone » est programmée du 4 novembre au 22 décembre 2017 ! LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES Après deux éditions couronnées de succès qui ont généré plus de 16 000 inscriptions, GOBELINS renouvelle son cours en ligne gratuit pour vous faire découvrir l’art du tournage, du montage et de la réalisation de courtes vidéos avec un smartphone en quelques semaines. Les nouveautés de cette session…
Le test de positionnement, de la formation au recrutement, pourquoi s’impose-t-il ? 11/09/2017 - Si l’adéquation entre une offre et un besoin constitue l’équation de la réussite alors le test de positionnement est l’outil idéal du succès. Que l’on parle de formation ou de recrutement, quelle utilité de proposer une formation experte à un débutant ou des missions totalement inadaptées au profil d’un collaborateur ? Le tests de positionnement offre la possibilité de mesurer un niveau de compétence mais aussi de segmenter une population sur des critères prédéfinis. Il est donc particulièrement adapté pour…
La FFP et Opcalia s’engagent pour la transformation digitale de la formation professionnelle 6/09/2017 - La Fédération de la formation professionnelle (FFP) et Opcalia ont lancé un projet de dimension nationale : « La formation digitale au service de l’employabilité et de la compétitivité », cofinancé par les pouvoirs publics dans le cadre du programme d’investissement d’avenir (PIA). Ce projet, qui s’étalera sur une durée de cinq ans (évaluation comprise) a pour ambition d’accompagner la digitalisation des pratiques : des centres de formation : sensibilisation, appui/conseil, digitalisation de l’offre des formations : certification des compétences digitales des entreprises bénéficiaires : diagnostic…
TOUTES LES ACTUALITÉS

Les EMPLOIS du Digital Learningpour inverser la courbe 🙂

Chef de projet Digital Learning expérimenté. 19/09/2017 - Filiale du Groupe Manpower, FuturSkill accompagne ses clients dans la mise en œuvre de programmes globaux de « transformation des compétences » selon une démarche éprouvée : assessment des compétences et potentiels de départ / formation multimodale personnalisée / certification des nouvelles compétences acquises.. Dans le cadre de la digitalisation de ses programmes, FuturSkill recherche un « Chef de projet Digital Learning » expérimenté.. Poste & missions Le Chef de projet travaille ra avec nos architectes de formation pour c onceptualiser ensemble…
Responsable en ingénierie pédagogique digitale H/F 21/07/2017 - Le Centre de Formation de la Profession Bancaire (CFPB) est le formateur de référence  pour l’ensemble des  métiers de la banque en France. Il propose une offre de formation (diplômes d’Etat, diplômes professionnels, certifications, formation en alternance, formation permanente, VAE, bilans …) répondant aux évolutions des métiers bancaires. Outre son siège situé à Nanterre, le CFPB s’appuie sur un réseau national (10 Délégations régionales) ainsi que dans 25 pays étrangers (au Maghreb et Afrique sub-saharienne). La pédagogie du CFPB accorde…
Stage en Business Development et Communication 3/07/2017 - — Durée : 6 mois • Début : septembre 2017 — Bras droit de la co-fondatrice, chargé.e du développement commercial à destination des entreprises et des universités vos missions seront les suivantes : Communiquer ! Gérer le plan de communication (salons, concours, presse), préparer et participer aux événements, rédiger et créer le contenu. Vendre ! Participer à l’élaboration du plan commercial (segmentation, canaux, …), organiser et participer au suivi des clients. Évoluer ! Assurer des études de veille (marché, partenaires,…
Stage en Développement Web Front & Webdesign 3/07/2017 - — Durée : 6 mois • Début : septembre 2017 — MISSIONS : Bras droit du Directeur Technique, chargé(e) du développement des interfaces graphiques et des contenus media et interactifs de la Startup! Vous travaillerez sur les interfaces utilisées pour : Simplifier les interactions de nos utilisateurs Analyser et améliorer l’UX et l’UI de notre plateforme collaborative Mettre en place de l’A/B testing pour valider l’ergonomie de la plate-forme Accompagner et informer nos utilisateurs Concevoir les tutoriaux, et vidéos de…
TOUTES LES OFFRES D’EMPLOI

Les prochains ÉVÉNEMENTSpour ne rien rater

mar 17

MOOC « Réaliser des vidéos pro avec son smartphone »

jeudi 14 septembre / vendredi 22 décembre
mar 31

Webinaire : Comment optimiser la formation interne grâce au digital learning ?

mardi 31 octobre — 11 h 00 min / 11 h 30 min CET
CALENDRIER DES ÉVÉNEMENTS