Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Après le DIF (dont le succès, s’il s’était mesuré au stock, aurait été total, mais qui dans les faits n’a été utilisé que par 1 salarié sur 3 en 10 ans), place au CPF qui a maintenant presque 3 ans, et qui compte seulement 4 millions de comptes créés, soit à peine 15 % de salariés, et seulement 800 000 formations réalisées. Quel bilan peut-on tirer ? Et surtout qu’en attendre pour l’avenir ?

 


Le CPF, qu’est-ce que c’est ?

Vous avez 3 minutes ? Alors tout est là. Sinon, pour faire simple (sic) c’est un compte formation qui vous est personnel, qui peut atteindre 150 heures après 7 ans et qui vous permet de financer une formation, quel que soit votre statut (salarié ou demandeur d’emploi). En théorie tout va bien.

En pratique, ceux qui ont tenté l’expérience de créer leur compte comprennent que la tâche s’annonce compliquée, et pour les employeurs, la mise en œuvre n’est pas des plus simple.

Cependant, l’ensemble des intentions sont louables, et vont même au-delà du service minimum avec le CPA qui vient compléter le CPF.

Quant au volume de 150 heures qui pourrait sembler trop faible (une vingtaine de jours), là aussi bonne surprise, les employeurs, les OPCA, Pôle emploi, les régions ou l’individu lui-même peuvent abonder pour dépasser ces 150 heures.

Si aucune critique ne peut être réellement faite sur le fond, la mise en œuvre a été plus douloureuse.

 


Pourquoi cela a-t-il mal commencé ?

Le moins que l’on puisse dire c’est que le DIF n’a pas laissé que de bons souvenirs :

Et l’arrivée du CPF a soulevé pas mal d’inquiétudes :

Lancé au pas de course, sans réellement préparation, information et coordination avec les principaux acteurs de la formation, le CPF a eu bien du mal à s’imposer :

  • chez les salariés ou demandeurs d’emploi livrés à eux-mêmes face au capricieux système de création de comptes CPF,
  • chez les organismes de formation qui n’ont pas suffisamment anticipé le caractère qualifiant ou certifiant qui devait être attaché aux formations,
  • chez les partenaires sociaux qui ont constitué des listes de formations éligibles pour le moins étranges : tentez l’expérience.

Les premiers bilans ont été un peu durs, mais il semble que la machine commence à s’ébrouer, sans pour autant s’emballer.

Et si on s’intéresse au TOP 5 des formations mises en œuvre dans le cadre du CPF, on peut avoir quelques surprises :

  • Tests TOEIC (test d’anglais)
  • CléA (Socle de compétence)
  • BULATS (autre test d’anglais)
  • Stage SPI (préparation à l’auto-entrepreneuriat)
  • Certificat à la conduite en sécurité des chariots élévateurs

Cherchez l’erreur…

Sur le podium on trouve 2 tests qui ne sont pas réellement des formations, ensuite un stage pour la création de microentreprises, et plus révélateur, dès la 5e place une formation très pointue sur la conduite de chariot élévateur.

De là à en conclure qu’il y a un « léger » décalage entre l’offre et la demande, le pas est vite franchi.

 


Pourquoi cela doit-il marcher ?

On le voit, tout n’est pas rose dans le monde du CPF. Le DIF avait déjà affaibli les organismes de formation en ajoutant des contraintes et des difficultés de mise en œuvre des formations, le CPF a été le coup de massue bloquant l’accès à un grand nombre de formations. Cependant, le CPF n’est pas le seul fautif, et l’obligation de rendre les formations certifiantes n’est pas une mauvaise chose loin de là. C’est la rapidité du basculement, le manque d’anticipation et d’accompagnement qui a causé le plus de dégâts. Les organismes sont encore en train de se débattre pour rendre un maximum de leurs formations éligibles au CPF, mais le chantier est énorme, et les moyens pas toujours à hauteur du besoin.

La réussite du CPF est une obligation à la fois pour les salariés et les demandeurs d’emploi, car la formation est un des meilleurs leviers de développement de l’employabilité, mais aussi pour les organismes de formation qui pour beaucoup sont dans des situations très délicates.

Les premières tendances en 2017 poussent à l’optimisme, même si ce sont les gros opérateurs qui en bénéficient le plus.

Il semblerait que les dispositifs CPF et CPA commencent à monter en régime et que le rythme s’accélère, espérons que d’ici quelques années, les couacs des débuts ne soient plus que de mauvais souvenirs.

 

« Allez, allez ! ne faiblissons pas ! » — Les Shadoks

 


Je m’abonne à la Newsletter !

L’ACTU des acteurs du Digital LearningLes dernières actus

L’immersive learning : simple tendance ou véritable révolution pédagogique ? 15/06/2017 - Immersive Learning, réalité augmentée, scénarisation 3D ou 360, ces nouvelles technologies ont investi le secteur du digital learning. Innovantes et stimulantes, elles proposent à l’apprenant une simulation interactive dans un espace virtuel, pour mieux s’imprégner du sujet. Ludique, engageant et motivant, l’immersive Learning ouvre la voie à de nouveaux formats pédagogiques. Agnès Martin, experte en pédagogie innovante depuis 25 ans, fondatrice de l’agence Toolearn, nous explique les atouts de l’apprentissage immersif. Considérez-vous l’immersive learning comme une nouvelle modalité de formation…
Les dates des épreuves du Baccalauréat 2017 14/06/2017 - Vous passez le Bac cette année ? Voici les dates du Bac 2017 ! Les épreuves du Baccalauréat 2017 commencent le jeudi 15 juin et se terminent le jeudi 22 juin au plus tard. Cette année, l’examen est comme coupé en deux par le week-end puisque les épreuves du Baccalauréat auront lieu du Jeudi 15 juin au Jeudi 22 juin 2017. La première partie des épreuves du Bac 2017 : semaine 1 Pour toutes les filières générales (ES, S et…
Participez à l’Université d’Été du Mobile Learning ! 1/06/2017 - À l’occasion de la première édition de l’Université d’Été du Mobile Learning, Teach on Mars vous propose une escale dans son voyage intergalactique. Avec une centaine d’applications déployées dans plus de 30 pays, et plus de 300 000 utilisateurs, Teach on Mars séduit le marché depuis ses 4 années d’existence. Formateur, développez votre savoir-faire en Mobile Learning Les mardi 4 et mercredi 5 Juillet 2017, Teach on Mars accueillera 50 responsables formation de grandes entreprises autour d’ateliers, de conférences, de tables…
Pourquoi le digital learning fait-il évoluer la formation ? 31/05/2017 - La formation est en constante évolution depuis de nombreuses années avec notamment l’introduction du e-learning, social learning, blended learning et autres appellations anglophones… mais qu’est-ce que le digital learning et quel est son rôle ? Pourquoi fait-il bouger les codes de la formation ? Définition digital learning En clair, le digital learning c’est l’ensemble des outils numériques de formations et d’accompagnement mis au service des apprenants afin qu’ils puissent atteindre les objectifs d’une formation plus rapidement et avec plus de…
TOUTES LES ACTUALITÉS

Les EMPLOIS du Digital Learningpour inverser la courbe 🙂

EXPERT DIGITAL LEARNING 27/04/2017 - Au sein du pôle Développement des compétences, nous recherchons en Cdi à Levallois un Expert Digital Learning Vos Missions au sein du Service Digital Learning : Vous concevez et réalisez les dispositifs d’apprentissage digital, Vous êtes force de proposition quant au développement d’activités pédagogiques multimédias Vous accompagnez et conseillez les commanditaires Vous réalisez la veille et initiez des actions de type « Test and Learn »
INFOGRAPHISTES EXPÉRIMENTÉS H/F 13/03/2017 - NMJ Services, filiale du Groupe LGM (1000 collaborateurs), est une société spécialisée dans l’ingénierie, le déploiement, l’exploitation, la maintenance, la communication technique et la formation pour les équipements et les systèmes industriels complexes ainsi que les infrastructures de télécommunications. Nous assurons la réalisation de la documentation technique et la formation à la mise en œuvre et à la maintenance des systèmes et équipements de nos clients. Dans le cadre du développement de notre activité de Formation, nous recherchons des infographistes…
CONCEPTEURS PEDAGOGIQUES EXPÉRIMENTÉS H/F 13/03/2017 - Dans le cadre du développement de notre activité de Formation, nous recherchons des concepteurs pédagogiques expérimentés sur Paris et Province : Réaliser la conception de Systèmes de formation à l’aide d’une méthodologie permettant de justifier chacune de ses composants, Réaliser les Plans de Formation, Elaborer les documents de spécification, Contribuer au développement des moyens pédagogiques associés , Assurer la conduite de formation en langue ou en anglais, Contribuer au suivi personnalisé des apprenants par l’utilisation d’un LMS
2 postes de chargé de communication digitale (H/F) Service Numérique et Valorisation des Connaissances 22/01/2017 - Intégrer l’ADEME aujourd’hui, c’est être au cœur des enjeux environnementaux de notre société. Opérateur clé des débats sur la transition énergétique et écologique, ainsi que des Investissements d’Avenir, l’ADEME participe activement au déploiement des politiques publiques dans les domaines de l’environnement, de l’énergie et du développement durable. Nous vous invitons à rejoindre l’équipe du Service Numérique et Valorisation des Connaissances (SNVC) basé à Angers au sein de la Direction de la Communication et de la formation (DICOF) en contrat à…
TOUTES LES OFFRES D’EMPLOI

Les prochains ÉVÉNEMENTSpour ne rien rater

Juil 04

Université d’Été du Mobile Learning

mardi 04 juillet — 12 h 00 min / mercredi 05 juillet — 16 h 30 min CEST
CALENDRIER DES ÉVÉNEMENTS