Chargement Évènements
  • Cet événement est passé

On assimile habituellement les supports de formation Powerpoint à la formation “traditionnelle”, et les MOOC à la formation “moderne”. D’un côté la formation en salle avec un formateur et ses supports, et de l’autre une formation à distance à base de vidéos, de travaux personnels et d’activités sociales. Une mise en opposition qui semble logique ? pas tant que ça…

Formation traditionnelle et MOOC, pas si différents

Cela peut effectivement surprendre, mais les MOOCs sont finalement assez proches des activités pédagogiques faites en salle,

  • en salle : exposé magistral
    mooc : vidéos pédagogiques
  • en salle : projection de supports de cours
    mooc : documents à consulter
  • en salle : 4 grandes parties par jour (rythmées par les pauses et le déjeuner)
    mooc : un programme rythmé sur 5 à 7 semaines, 2h à 4h de travail par semaine
  • en salle : questions au formateur
    mooc : tutorat ou mentorat
  • en salle : discussions entre participants
    mooc : forums de discussion
  • en salle : études de cas et travaux de groupe
    mooc : devoirs avec corrigés
  • en salle : attestation de stage
    mooc : attestation d’achèvement

et pour finir :

  • en salle : s’ennuyer
    mooc : abandonner 🙂

 

La principale différence entre formation en salle et MOOC réside bien évidemment dans les échanges permanents en direct et la possibilité pour le formateur et le formé de réagir et s’adapter instantanément.

Comment changer de modalité ?

Pour pouvoir se lancer sereinement dans l’adaptation d’une formation présentielle au format MOOC, quelques prérequis sont préférables.

La formation doit être instrumentée :

  • le déroulé de la formation doit être structuré et détaillé (objectifs pédagogiques, méthodes, outils, timing)
  • les supports d’animation et stagiaires doivent être nombreux, clairs et de qualité
  • les exercices et études de cas doivent être scénarisés et disposer de corrigés
  • un quiz doit exister pour chaque séquence

Le formateur doit accepter de se mettre en scène :

  • chaque séquence sera introduite par une vidéo
  • les apports théoriques seront également formalisés en vidéo
  • il faut savoir être clair, précis et concis, et à l’aise devant une caméra

L’accompagnement pédagogique doit être préparé et organisé :

  • un MOOC ne “marche” pas tout seul, il doit être animé et tutoré
  • il faut pouvoir assurer une “permanence” pédagogique asynchrone pertinente et réactive

 

L’exercice de transposition n’est pas simple pour autant, il faut bien sûr un peu d’expérience pour savoir donner du rythme et de l’attractivité au MOOC, équilibrer les activités pédagogiques entre visionnage de vidéo, lecture de document, exercices et devoirs corrigés… Mais aussi réussir la phase très technique de production des médias et l’assemblage dans une plateforme.

Comment produire son MOOC ?

La plus raisonnable des options est de faire appel à un spécialiste tel que Unow, Mooc & Cie, CoorpAcademy, The Mooc Agency, Thinkovery, The Mooc Studio, BeMooc, …

Mais si l’aventure vous tente, il vous faudra en premier lieu, trouver la plateforme qui va accueillir votre MOOC. Là, encore, la plus raisonnable des options est de se tourner vers un des spécialistes cités plus haut, ou bien d’utiliser par vous-même une solution correspondant à vos besoins comme 360Learning, Moodle, ou pour les plus audacieux EdX.

L’autre gros chantier est la production des vidéos pédagogiques. Là encore, la voie faisant appel à un spécialiste est recommandée, cependant, des solutions “clé en main” existent pour produire rapidement vos propres vidéos :

Les leçons sont généralement plus simples à produire que des séquences e-learning, si vos Powerpoint sont de qualité, une simple conversion avec iSpring peut suffire.

Et enfin, les exercices, devoirs et quiz viennent compléter et enrichir l’expérience pédagogique.

Quant aux interactions sociales, elles sont bien sûr à scénariser, anticiper, organiser et accompagner. Heureusement, la plupart des plateformes de MOOC disposent des fonctionnalités nécessaires.

 

Si la production de vos propres MOOC ou SPOC vous intéresse, rendez-vous le 30 mars 2017 au MOOC & Mobile Learning Meeting à Paris.