Newsletter #44 du 9 mai 2016 : La vidéo interactive, vraiment utile ?

Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Ah la vidéo… le web en est rempli, et on en croise même sur les panneaux publicitaires du métro. Serait-ce là le meilleur moyen de capter notre attention ? Ou de la perdre ? Qui peut rester concentré plus de 2 minutes devant son écran, ne faisant rien d’autre que regarder et écouter passivement ? Pas grand monde. D’ailleurs, le succès de Flash en a été dû autant à ses animations qu’à son interactivité. Alors, si l’on mettait un peu de clics dans les vidéos ? Action !


Pourquoi la vidéo en formation ?

Deux-etudiants_filmant_classe_Tostie14_Flickr__01Oui, la vidéo c’est bien, mais pourquoi cela le serait aussi en formation ? Principalement parce que la vidéo ajoute de la valeur aux cours, qu’il s’agisse de :

  • Valeur cognitive.
  • Valeur expérientielle.
  • Valeur affective.

Néanmoins, il ne suffit pas d’insérer de la vidéo pour qu’un cours devienne passionnant. Alors, comment faire ? Voilà 10 commandements pour rendre une vidéo pédagogique et 7 recommandations pour concevoir des cours vidéo efficaces. Citons-en quelques-uns, comme le fait de surprendre, d’amuser, de rendre acteur ou encore le fait de proposer des modules courts, de s’investir dans le montage ou d’ajouter des marqueurs visibles des étapes.


Les plus de l’interactivité

Trois-eduted-1024x414Au-delà de concevoir de bonnes vidéos pédagogiques, mettre en mouvement les apprenants est un point important pour garder leur concentration et maintenir l’engagement.

Pour aller dans ce sens, vidéo et interactivité peuvent dès lors prendre de multiples formes, comme :

  • ne faire voir que les meilleurs passages ;
  • ajouter des commentaires ;
  • synchroniser la vidéo avec l’affichage d’autres médias (images, textes…) ;
  • indexer la vidéo avec des mots-clés et des documents ;
  • insérer des quiz, des sondages ;
  • ajouter des liens pour « sauter » de chapitre en chapitre ;
  • superposer des textes, des formes, des illustrations ;
  • ajouter des effets (zoom, ralenti, accéléré, spot…).

Toutes ces interactions permettent de casser l’effet linéaire et lassant des vidéos, prolongent l’attention et favorisent la mémorisation.


Comment produire ?

Une-actu_moocv2Aujourd’hui, plus besoin de matériel lourd et coûteux pour tourner de petites vidéos pédagogiques. Un simple Smartphone peut suffire dans certains cas.

Et pour enrichir les vidéos et les rendre interactives, les outils ne manquent pas. Il est désormais possible de :

  • surligner les passages importants avec Vibby ;
  • annoter une vidéo avec VideoNotes ;
  • ajouter des quiz dans une vidéo avec cette sélection de 3 outils ;
  • ajouter des sondages dans des vidéos avec ClipChoose ;
  • créer des vidéos multilingues et traçables en avec WBT VIDEO Learning ;
  • transformer une vidéo en cours interactif avec TedEd ;
  • créer un cours complet à partir de vidéos interactives avec Zaption.

Enfin, n’oubliez pas que YouTube possède un éditeur de vidéo simple et efficace pour commencer.

Alors la vidéo interactive, vraiment utile ? À votre avis !

 

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.