Newsletter #29 du 25 janvier 2016 : Le présentiel numérique, pour quoi faire ?

Chargement Évènements
Cet évènement est passé

En juillet dernier, nous avions levé le voile sur l’intégration du dans les activités présentielles. Force est de constater que cette tendance s’accélère. Alors, quels sont les nouveaux rôles du , quelles sont les nouvelles activités pédagogiques, les nouveaux outils ? Faisons le point sur la digitalisation de la en salle.


Les nouveaux rôles du formateur

Une-learning-lab-de-l-ecole-centrale-de-lyon-salle-de-codesign-5-580x310Les formateurs en présentiel sont les clés de voute de la digitalisation de la formation. Oui, nous parlons bien de formateurs, car c’est encore très largement la modalité présentielle qui est utilisée pour former en entreprise. A eux, dans toute cette histoire, d’instaurer de nouveaux usages avec sens. D’autant que la digitalisation de la formation ne revient pas uniquement au fait de substituer le présentiel par du distanciel numérique. L’objectif est bien d’utiliser les modalités digitales pour compléter et « augmenter » la formation. Le formateur doit donc lui aussi, comme monsieur Tout-le-Monde, intégrer le dans ses activités courantes pour moderniser ses pratiques pédagogiques. Au sommet de cette transformation des formations en salle, on trouve d’ailleurs les Learning Labs, ces nouveaux lieux numériques de formation.


Les nouvelles activités pédagogiques

Deux-TICE-SAMR-modèle-frFaut-il avoir peur de présenter aux apprenants un cursus de formation s’appuyant sur le présentiel numérique ? Pas vraiment. En effet, proposer aux participants d’une formation en salle de dégainer leur tablette ou leur smartphone n’est plus un risque fort puisque 73 % se disent familier avec le digital. Pour les autres, les 27 % restant, c’est l’occasion de mettre les pieds dans le plat et de les lancer dans la nécessaire transition digitale. Dans un cas comme dans l’autre, tout cela est très bien. Tout le monde a son ordinateur, tout le monde a sa tablette. Mais pour quoi faire ? Existe-t-il un véritable intérêt à passer au numérique en salles ? Comme l’évoque l’acronyme SAMR, élaboré par Ruben R. Puentedura, il existe 4 niveaux d’utilisation du numérique dans les activités pédagogiques et ces 4 niveaux démontrent tout l’intérêt de passer au numérique présentiel. Ainsi, dans les lettres SAMR, on retrouve :

  • Un S comme substitution : il s’agit de faire la même activité, mais avec un numérique. Par exemple, remplacer un mur de post-it par un mur numérique partagé.
  • Un A comme augmentation : cela revient à ajouter des fonctions à une activité connue, comme par exemple utiliser un traitement de texte partagé pour produire une synthèse.
  • Un M comme modification : il peut être proposé de transformer une série de questions à main levée en une évaluation continue collective et individuelle.
  • Un R comme redéfinition : Là encore, il s’agit de transformer les usages grâce au numérique, en passant d’une restitution orale en restitution vidéo capitalisable et diffusable, par exemple.

Les nouveaux outils

Trois-img-150707shsdcmHeureusement, le présentiel numérique n’est plus confidentiel et de nombreuses sociétés participent à son développement en proposant des outils à même de répondre aux différentes problématiques. Les formateurs et les participants ont donc à leur disposition une grande variété de logiciels, applications et autres devices. En la matière, une petite boite colorée fait d’ailleurs beaucoup parler d’elle en ce moment : vous aurez certainement l’occasion de croiser Klaxoon lors d’une prochaine formation au travers l’une de ses 20 activités pédagogiques digitales. Pour les autres, la liste des outils numériques pédagogiques est très longue. En voici un petit extrait :


Et si vous ne le connaissez pas déjà, nous vous conseillons vivement le site de Fidel Navamuel qui est une mine d’information en la matière.

Tout cela pour dire que le train n’est pas seulement en marche, il est bel et bien lancé. Le présentiel numérique fait sens en terme de scénario pédagogique, d’engagement et d’. Dans un monde tourné vers le digital, cette dématérialisation de l’échange présentiel peut surtout permettre de mieux comprendre, de mieux échanger et donc mieux apprendre. Voilà tout l’intérêt.

Cette Newsletter est diffusée par email chaque lundi matin.

 

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous