[Newsletter 163] Fixer le cadre du Digital Learning

Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Mettre en place le Digital Learning dans ses activités de formation soulève bien des questions. Afin de pouvoir communiquer, informer, et répondre aux interrogations, il est utile de fixer un cadre autour des nouvelles modalités de formation. Voilà le portrait en 3 dimensions du Digital Learning.

Cadre technique

Le Digital Learning, c’est bien sûr de nouvelles modalités pédagogiques, mais aussi de nouveaux outils. Pour cela, il est important de définir les conditions dans lesquels ces outils vont pouvoir fonctionner de façon optimale :

  • les accès réseaux : intranet, mais surtout internet (pour les solutions cloud, YouTube…)
  • l’équipement matériel : les équipements pour l’écoute audio (casques, écouteurs), les appareils mobiles (tablettes, smartphone), les webcams (pour les classes virtuelles)
  • l’équipement logiciel : les « bons » navigateurs, les lecteurs de médias (vidéos, animations)
  • l’accompagnement à la prise en main : les tutoriels, les formations aux outils, l’aide au démarrage
  • le support technique : qui fait le support, comment le contacter, à quelle heure, pour quels problèmes

Les outils sont de plus en plus simples, mais de plus en plus nombreux, et les compétences communes à leur prise en main ne sont pas encore acquises par tout le monde, il est donc important de cadrer et d’accompagner leur bonne appropriation.

 

Cadre règlementaire

La mise en place du Digital Learning oblige à se poser beaucoup de (bonnes) questions sur son déploiement et les conditions dans lequel il sera effectué :

  • Suis-je obligé d’utiliser mon équipement professionnel ou bien puis-je utiliser mon équipement personnel (byod) ?
  • Si je ne veux pas utiliser mon mobile, peut-on me fournir un matériel dédié ?
  • La formation est-elle comptée pendant ou hors temps de travail ? et si je me forme de chez moi, comment est-ce pris en compte ?
  • Puis-je vraiment cloisonner ma vie professionnelle et personnelle ?
  • Comment s’applique le droit à la déconnexion ?
  • Tous les outils sont-ils conformes au RGPD ?

Ces questions seront plus faciles à traiter si votre entreprise a déjà mis en place un cadre pour le télétravail, car il nécessite de traiter et négocier de nombreux points avec les partenaires sociaux.

 

Cadre social

C’est celui qui permet de définir comment fonctionner « moi et les autres ». Il doit apporter des réponses aux questions :

  • Puis-je interagir de façon anonyme ? Toujours, par moment ?
  • Puis-je être simple spectateur ou dois-je être obligatoirement contributeur ?
  • puis-je donner mon avis ? Ou m’abstenir ?
  • Si la formation donne des notes, serais-je moi aussi noté ? et donc classé ?
  • Comment est traitée la propriété intellectuelle de mes contributions ?
  • Si j’apparais dans des vidéos, faut-il donner son droit à l’image ?
  • Ai-je droit à l’oubli et puis-je demander d’effacer mes données ?

 

Fixer un cadre pour le Digital Learning n’est pas indispensable, il vous évitera cependant d’avoir à faire face à :

  • une déferlante de questions,
  • des difficultés de communication,
  • de la dispersion,
  • de l’opposition.

 

« Ceci n’est pas un cadre » — René Magritte

 

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous