Chargement Évènements
  • Cet événement est passé

L’e-learning a débarqué sur nos écrans dès les années 2000, en promettant de révolutionner la formation, en se formant où l’on veut, quand on veut, et à son rythme. Force est de constater que malgré son succès, l’e-learning n’a pas tout balayé sur son passage. Les MOOCs et SPOCs ont-ils ce petit quelque chose en plus qui fera toute la différence ? On vous dit tout.


MOOC, SPOC, en quelques mots

MOOC (Massive, Open, Online Course) : un parcours de formation, gratuit, en ligne et pour tous.

Gratuits et accessibles à tout le monde, en phase avec l’esprit ouvert et libre d’internet, voilà les 2 principales raisons du succès des MOOCs. Ils ont montré la voie et les coutumes d’internet au monde de l’enseignement et de la formation.

SPOC ( Small, Private, Online Course ) : un parcours de formation payant, en ligne et par petits groupes.

Retour sur terre avec les SPOCs, et aux réalités économiques. Il faut financer leur création, mais aussi être rentable pour permettre l’émergence d’une vraie industrie de la formation en ligne, sans oublier de valoriser le prix de l’inscription par un accompagnement pédagogique et une certification à la clé.

MOOC & SPOC ont de grandes caractéristiques communes :

  • Les sessions de formation ont une date de début, et une date de fin, les cours (ou leçons) sont publiés progressivement sur une durée de 5 à 7 semaines.
  • Ils nécessitent 2 à 4 h de travail par semaine.
  • Les cours sont composés généralement de vidéos et de documents.
  • Les exercices (ou devoirs) sont corrigés.
  • Ils permettent des échanges entre pairs, avec des tuteurs ou des experts.

MOOC & SPOC vs e-learning

Les MOOC & SPOC ont apporté des nouveautés qui font toute la différence avec l’e-learning traditionnel :

Répartir les efforts et imposer un rythme de travail dans le temps. Le « Quand on veut » de l’e-learning était bien souvent « au dernier moment ». Que ceux qui n’ont jamais fait la sourde oreille aux relances par email pour se retrouver finalement obligés d’engloutir toute la série de modules un vendredi après-midi lèvent la main, on leur décerne une médaille ! 🙂

En diffusant les leçons de semaine en semaine, et en y associant des devoirs régulièrement, les apprenants prennent l’habitude de réserver du temps pour se former. Mais surtout l’effort est réparti sur une durée suffisante pour qu’il soit compatible avec des agendas souvent chargés.

En imposant la dimension sociale, et en intégrant dès la conception et dans les plateformes tous les outils collaboratifs, ils ont redonné du sens et de la vie au groupe. Le sentiment d’isolement ou de solitude est bien moins fort avec eux.

Les experts se montrent, incarnent la formation, et parfois même « font le cours » au travers de vidéos. C’est cette utilisation importante de la vidéo qui donne de la vie et de la proximité avec les apprenants. On ne doit pas uniquement lire et travailler, on nous parle !

Et puis, cerise sur le gâteau, ce format attractif et engageant a un dernier avantage, et pas des moindres, le prix ! Il est possible de produire un MOOC pour 50.000 €. Certes ce n’est pas une paille, mais cela reste inférieur à bien des parcours e-learning.


Vive les MOOCs & SPOCs ?

Les MOOCs et les SPOCs rencontrent un vrai succès, et il est mérité, cependant, il reste encore quelques points à améliorer.

  • Diminuer le taux d’abandon : les MOOCs étant gratuits, beaucoup s’y inscrivent « pour voir », sans réel besoin ou volonté de se former, le taux d’abandon est donc élevé si on le calcule à partir des inscrits et peut dissuader d’en produire. Il devient par contre très proche de l’e-learning si on le calcule à partir de ceux ayant au moins passé la 1re leçon.
  • Trouver un bon business modèle : pour les SPOCs, l’inscription est généralement de 500 à 700 €. Pour les MOOCs, l’inscription est gratuite, mais le certificat en fin de parcours est généralement de 50 à 150 €. Bien souvent injustement comparée aux ressources totalement gratuites, la résistance à payer peut être forte.
  • Éduquer les utilisateurs : bien qu’attrayants, les MOOCs et les SPOCs ne dispensent pas d’y consacrer du temps et des efforts. L’accompagnement individuel est donc le point le plus sensible.
  • Anticiper la lassitude : jusqu’ici tout va bien. Mais attention à ce que ce bel enthousiasme ne s’essouffle pas trop.
  • Structurer le marché : le marché de l’e-learning a souffert du manque de repères. Le vocabulaire, les concepts et les acteurs des MOOCs et SPOCs semblent plus clairs, attention toutefois à ce que l’attractivité du marché n’attire pas trop d’opportunistes peu scrupuleux.

Pour en savoir plus, un petit cadeau de Noël : le replay du Webinar de la Digital Learning Academy sur ce sujet https://vimeo.com/195776171.


Je m’abonne à la Newsletter !

L’ACTU des acteurs du Digital LearningLes dernières actus

Digitalisation de la formation : où en êtes-vous ? 22/11/2016 - La 3ème révolution : Après le charbon, puis l’électricité, nous vivons depuis quelques années une troisième révolution : celle de l’informatique et des réseaux. Facebook compte plus de 1,3 milliard d’utilisateurs dans le monde, Twitter plus de 280 millions, et en France, 82% des ménages sont connectés à internet. Dans un tel contexte, la digitalisation de l’entreprise est devenue incontournable : le Cloud computing, les réseaux sociaux, les technologies mobiles, les objets connectés, le Big data sont autant d’outils innovants…
Organismes de formation, intégrez du digital learning dans vos formations 8/11/2016 - Le Gymnase du Management a récemment annoncé sa nouvelle offre d’abonnement, donnant la possiblité à l’utilisateur d’accéder à l’ensemble du catalogue des contenus. Ceci est une première étape dans la stratégie du Gymnase du Management qui prépare son développement international, en particulier en Europe. Pour cela, la société met en place une politique de partenariat à plusieurs niveaux ; être présent sur les marketplaces de contenus  mais également rechercher des partenaires commerciaux, organismes de formation, formateurs qui souhaitent intégrer des moments…
Rapidlearning , pour résoudre les situations délicates du manager 3/11/2016 - Le Gymnase du Management offre une solution de digital learning engageante pour les managers pragmatiques et connectés. Depuis 2012, 30 000 managers de tout type d’entreprises s’entraînent avec les modules composés de courtes vidéos situationnelles et de quiz pour les entraîner à mieux gérer les situations délicates. La  nouvelle offre encore est encore plus pertinente pour les apprenants d’aujourd’hui. Parce qu’il est mobile, pressé, souvent autonome sur ses choix de formation, il utilise la vidéo pour s’informer ou se former, et recherche…
La vidéo en Motion Design au service de la pédagogie 5/10/2016 - Mesurez-vous la puissance de la vidéo en motion design  pour optimiser vos formations ou décrypter un sujet complexe ? Olivier, graphiste depuis 12 ans pour Toolearn, spécialiste en motion design nous éclaire sur son métier, et sa mission pour Toolearn. – Comment définis-tu le Motion Design ? Le Motion Design ou design d’animation, consiste à mettre en mouvement des éléments graphiques, c’est à dire des illustrations, des images, des pictos, des personnages, de la typographie, le tout synchronisé sur une…
TOUTES LES ACTUALITÉS

Les EMPLOIS du Digital Learningpour inverser la courbe 🙂

2 postes de chargé de communication digitale (H/F) Service Numérique et Valorisation des Connaissances 22/01/2017 - Intégrer l’ADEME aujourd’hui, c’est être au cœur des enjeux environnementaux de notre société. Opérateur clé des débats sur la transition énergétique et écologique, ainsi que des Investissements d’Avenir, l’ADEME participe activement au déploiement des politiques publiques dans les domaines de l’environnement, de l’énergie et du développement durable. Nous vous invitons à rejoindre l’équipe du Service Numérique et Valorisation des Connaissances (SNVC) basé à Angers au sein de la Direction de la Communication et de la formation (DICOF) en contrat à…
RESPONSABLE (H/F) DES DÉVELOPPEMENTS 2/01/2017 - myLittleTools recrute son(sa) responsable des développements. Poste à pourvoir immédiatement. Vous serez en charge de la road-map et du développement de la plateforme Digital Learning E-TIPI http://e-tipi.fr. Vous interviendrez également sur les dossiers clients : spécifications techniques et fonctionnelles, avant-vente, customisation. sur des dossiers clients (grands comptes essentiellement)
Consultant – Chef de projet Digital Learning H/F 13/12/2016 - Dans le cadre de l’évolution de notre Direction Digital Learning, nous souhaitons enrichir notre équipe d’un « Consultant – Chef de projet Digital Learning » expérimenté. Cette personne participera activement à la croissance d’une activité stratégique pour l’entreprise FuturSkill, au sein du groupe Manpower. Ce Consultant – Chef de projet aura pour mission de : promouvoir l’offre Digital Learning (réunion client, salon, conférence, webinar, livre blanc, réseaux sociaux, …) conseiller nos clients dans la digitalisation de leur stratégie formation accompagner notre force…
Assistant(e) chef de projet 7/12/2016 - Tu aimes la communication, les nouvelles technologies et la pédagogique ? Welcome. Afin d’accompagner notre start-up dans son développement rapide, nous recherchons un(e) assistant(e) chef de projet pour accompagner les différents chefs de projets dans leurs créations pédagogiques. Nous te proposons de travailler sur : La construction de contenus techniques (outils auteurs, montage vidéo, etc.) Le support à l’équipe (graphisme, univers sonore, techniques, etc.) La gestion de nos partenaires (voix off, traducteurs, etc.) L’aide dans la conception pédagogique (synopsis, story-boarding) Les…
TOUTES LES OFFRES D’EMPLOI

Les prochains ÉVÉNEMENTSpour ne rien rater

mar 28

LHH S4E14 du 28 fév 2017 : Le tableau de bord idéal pour piloter la formation

mardi 28 février — 17 h 30 min / 18 h 30 min UTC+2
CALENDRIER DES ÉVÉNEMENTS