Thèse de Clément Dussarps sur la dimension socio-affective et l’abandon en FOAD

Thèse de Clément Dussarps sur la dimension socio-affective et l’abandon en FOAD

graphCDClément Dussarps a soutenu sa le 27 novembre dernier (à paraître). Il a cherché à répondre, et y parvient dans de larges mesures, à la question suivante : Quels sont les facteurs socio-affectifs expliquant l’abandon, ou inversement la persévrance ?

 Il propose une typologie d’apprenants tirée de l’étude des données recueillies :

  • Les “intégrés” qui attendent des relations de qualité et avec une fréquence régulière avec les enseignants et leurs pairs (25% de l’échantillon étudié)
  • Les “exclusifs avec les enseignants” qui souhaitent de telles relations avec les enseignants et peu, voire jamais, avec leurs pairs. (52% de l’échantillon étudié)
  • Les “exclusifs avec leurs pairs” qui se tournent vers leurs pairs et très peu vers les enseignants. (2% de l’échantillon étudié)
  • Les “isolés” qui échangent peu avec les enseignants et leurs pairs. (21% de l’échantillon étudié).

Une bonne lecture pour comprendre la diversité des publics et de la façon de construire un scénario pédagogique qui prenne en compte ces différents profils. On oublie souvent que dans la à distance, c’est l’utilisateur qui décide de son degré d’implication social.

En même temps, si vous ne connaissez pas le blog T@D, c’est une référence  en matière de dans la formation à distance.

Repéré depuis blogdetad.blogspot.fr

2018-01-01T21:10:18+01:00février 9th, 2015|Categories: Cognition et Communication|Tags: , , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous